AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RDC - Appartement de Keiko Isawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keiko Isawa
Spécial - Prostitué
Spécial - Prostitué
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 27
Metier : Barmaid
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Poignard

MessageSujet: RDC - Appartement de Keiko Isawa   Lun 10 Mar - 2:36

Keiko ne savait pas vraiment pourquoi elle invitait cet homme à rentrer chez elle, depuis que Randy était parti, personne à part quelques amies à elle n'y avait été invité. Ca n'était pas une présence masculine qu'elle recherchait car depuis qu'elle travaillait dans les rues pour arrondir ces fins de mois les contacts corporels l'a dégoûtait. Non, elle voulait d'une personne attentionnée et compréhensive et espérait que Marshall soit ce genre d'homme. Cela briserait encore un peu plus sa confiance envers les hommes si il s'avérait qu'il ne soit pas ce genre d'individu, si finalement elle s'était trompée sur son compte.

Ils arrivèrent devant son immeuble, la jeune femme ouvrit la porte et alluma la lumière dans le hall et marcha jusqu'au bout du couloir, Marshall à ses talons. Pas besoin d'appeler l'ascenseur ou de monter x étages à pied, Keiko habitait au rez-de-chaussée. Elle fit tourner lentement la clé dans la serrure afin de pas réveiller Kyosuke et demanda à Marshall de se déchausser avant de faire de même. Son appartement n'était pas richement meublé mais elle se rattrapait sur la décoration essentiellement asiatique qui masquait la vétusté de l'appart et qui rendait le lieu agréable à vivre.

Elle invita Marshall à se rendre au salon qui faisait aussi office de salle à manger, elle lui montra le canapé qui était juste à côté de la table basse et du petit poste de télévision. Pendant ce temps, elle entra dans la chambre du petit borda son petit Kyo et rejoigna Marshall dans le salon. Keiko resta assise au milieu de la pièce attendant la réponse du jeune homme.


Qu'est ce que je peux t'offrir à boire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RDC - Appartement de Keiko Isawa   Ven 14 Mar - 23:39

Elle part voir quelque chose dans une pièce, l'homme ne peux devine de quoi il s'agit. Il ne sait pas qu'elle a un enfant, et il ne se doute de rien. Il la voit revenir tranquillement, elle est maintenant assise au milieu de la pièce. Elle demande à Marshall si il veux boire quelque chose, il ne dira pas non vu qu'il a soif. Mais il ne sait pas si Keiko a de l'alcool, alors sa réponse allait rester vaste.

"Donne moi de l'eau ou sinon... Si tu as de l'alcool fort, quoi que ce soit je veux bien un verre."


Il marqua une seconde d'hésitation au milieu de la phrase, il ne pouvait s'empêcher de demander un verre d'alcool. Il espérait qu'elle a dans ces placards au moins une bouteille de vodka, ou encore un alcool asiatique... Car il n'était pas trop du style à boire de l'eau, on pouvait dire qu'il était alcoolique à un certain degré vu que l'alcoolisme est le fait d'une habitude de boire. Après bien sûr il était rarement saoul, mais il buvais régulièrement un verre par ici ou par là dans ces journées.

Il attendit que Keiko lui servit quelque chose, il ne portait aucune importance sur ce qu'elle lui donnerais si il est là c'est pour répondre à l'invitation. Une fois servis, et assis, ils pouvaient discuter un nouveau. Marshall n'avait que peu fumer ce soir là, chose qui était rare. Il allait donc demander à la jeune femme si il était possible de fumer, il ne savait pas si elle fumait... Il ne savait pas non plus qu'il y avait un enfant ici et que la fumée est dangereuse ici. Alors pour lui la question semblait un peu obligatoire, jamais il fumerait chez quelqu'un sans son autorisations.


"Dit moi je ne peux pas fumer chez toi, ou ça ne te pose pas de problème ?"


Une question dites d'un ton normal, un sourire toujours présents dans la phrase. Le regard ce portant sur la jeune asiatique, accompagnant ces quelques mots dit de façon habituelle et donc de façon agréable. Marshall était à ces aises ici, il appréciait la compagnie de cette personne, et avait été un peu surpris de cette invitation. Alors il rendra la monnaie de façon honorable, il ne ferait aucun dépassement de comportement. Il était clair que c'était rare que ça lui arrivait, il restait un gentleman avec de bonnes manières, mais il ce devait de faire quand même l'effort de commettre aucune gaffe vu la gentilesse et l'hospitalité offerte à Marshall de la part de Keiko.

"C'est sympa de m'avoir invité chez toi, au moins on est au chaud et on est un peu plus confortable pour parler ici."


Sa phrase ce termina sur un clin d'oeil pour rappeler et remercier la bonne idée de Keiko. Marshall appréciait grandement chacune de ce ssecondes, pour lui avoir une telle confiance c'était beau... Oui car pour lui cela restait une preuve d'une petite confiance, en tant que soldat du ghetto il n'a nullement confiance d'emmener quelqu'un chez lui. Alors il est sûr que pour lui, ce geste qui reste assez simple, est un geste comptant beaucoup pour lui.

Après Marshall ce devait d'animer un peu une conversation pour ne pas qu'il y est de blanc. Il n'aimait pas les blancs, et quand il y en avait un il en profitait pour réfléchir à qu'elle phrase il pourrait placer pour débloquer la situation.
Il parla un peu de lui expliquant où il vivait, sur le territoire du SPB entre autre, parlant aussi de son métier... Il ne prononça pas la vérité, il voulut ce faire passer pour un chef de la sécurité d'un riche résident de Trinity. Il était bien sur crédible, c'était son ancien métier, mais il ne voulait nullement passer pour un gangsta. Surtout qu'il avait parler de protection à Keiko, et sa place de chef de haute sécurité confirme autant ces dire que sa véritable identité... Il parla aussi du bar d'on où il allait bientôt être le gérant. Il dit donc une part de vérité, et une part de mensonge.

Mais Marshall ne s'arrêta pas là, il ce devait d'être le narrateur de quelques minutes pour remercier l'hospitalité de la jeune femme. Il ce lança sur la pointe de l'ironie, il fonça à toute vitesse dans ces petites histoires vrai... Et amusantes. Il était au baguette d'une ambiance agréable tout en racontant quelques lignes de sa vie. Parfois il fessait style de ne pas parler de lui mais d'un autre homme, mais il parlait belle et bien de lui.
L'objectif de Marshall en animant quatre ou cinq minutes de discussion, tout en répondant aux éventuelles questions de Keiko ? Installer une bonne ambiance sympathique entre lui et Keiko, confirmant le courant qui passait si bien dehors quelques minutes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Isawa
Spécial - Prostitué
Spécial - Prostitué
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 27
Metier : Barmaid
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Poignard

MessageSujet: Re: RDC - Appartement de Keiko Isawa   Sam 15 Mar - 1:17

Marshall lui demanda un verre d'alcool ou de l'eau si elle n'avait pas. Keiko serait une bien piètre maîtresse de maison si elle avait le malheur de servir un jour que de l'eau à ses invités. La jeune femme se dirigea vers son petit bar, premier constat : il ne restait pas assez de Martini ou de Whisky pour deux verres alors elle saisit d'une bouteille de Vodka au fond du tiroir.

Désolé j'ai plus grand chose, je te propose de la Vodka. Vodka citron ça te tentes ?

Keiko lui refit face avec sa bouteille pleine à la main tout en lui souriant, elle aimait tout ce qui était acidulé et elle avait la fâcheuse tendance de rajouter du citron un peu dans toute son alimentation.

Elle revint quelques instants plus tard avec dans les bras, un plateau où était posé leurs deux verres ainsi qu'un petit bol rempli d'apéritif japonais. Elle déposa le tout sur la table basse et tendit un verre à Marshall. Puis elle s'assit à ses côtés et commença à piocher dans le petit bol quand le jeune homme lui demanda si il pouvait fumer.

Keiko ne fumait pas mais son ex le faisait et la fumée ne la gênait pas particulièrement, le seul hic était Kyosuke qui dormait dans la chambre d'à côté mais pour une fois elle pourrait faire exception.


Normalement je ne fume pas chez moi, mais tu peux le faire, l'odeur ne me dérange pas, j'aérais un grand coup quand tu partira car...

Elle s'arrêta brusquement, ils avaient longuement parlé dehors et ici mais Keiko ne lui avait pas encore dit qu'elle avait un fils d'un an, le sujet n'avait tout simplement pas encore été abordé. Elle ne savait pas comment réagirait Marshall mais elle eut envie de le lui présenter.

Ah oui, je ne t'ai pas mis au courant, viens voir.

Elle reposa son verre d'alcool, se leva et fit signe à Marshall de faire de même, elle traversa l'étroit petit couloir et ouvrit doucement la chambre du petit comme ce dernier dormait avec la veilleuse on le distinguait parfaitement malgré l'obscurité de la pièce.

Kyosuke, mon fils. Elle regarda d'un air attendri son poussin et reporta son attention sur Marshall.

C'est pour lui que je fais tout ça tu sais, moi je n'ai pas besoin de confort mais lui, je veux qu'il ne manque de rien.

Elle referma la porte et ils se réinstallèrent dans le salon. La jeune japonaise se réjouissait de la présence de Marshall, il lui donnait un peu de gaieté et elle rigola de bon coeur à ses blagues, elle l'écouta aussi attentivement quand il lui expliqua sommairement en quoi consistait son métier et ses occupations quotidiennes, il parlait avec une telle aisance que Keiko ne crut pas une seconde qu'il omettait parfois des faits ou qu'il en enjolivait d'autres.
La vérité sera peut être brutale après coup, mais la japonaise n'était pas rancunière enfin tout dépendait de l'ampleur du mensonge, celui-ci muni d'une très bonne excuse était encore passable.

Les yeux de la jeune femme se posèrent sur l'horloge accroché au mur central, non pas qu'elle s'ennuyait en la présence de Marshall c'était même l'inverse, mais ils étaient venus jusqu'à chez elle à pied et elle commençait à s'inquiéter si ce dernier rentrait à pied à une heure pareille.
Keiko posa sa main sur celle de Marshall pour le couper aimablement et lui montra l'heure affichée à l'horloge.

J'ai vraiment passé une excellente soirée mais il est tard, de plus comme tu rentres à pied je voudrais pas trop que tu tardes. Je m'en voudrais si par malheur tu faisais une mauvaise rencontre.

Elle resta assise mais était prête à raccompagner Marshall jusqu'à la sortie de l'immeuble. Il connaissait son adresse désormais et elle espérait le voir revenir à l'avenir si de son côté il avait aussi apprécier la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RDC - Appartement de Keiko Isawa   Dim 16 Mar - 0:14

Elle lui sert une vodka pomme qu'il saisit rapidement, presser de boire. Il goutte rapidement avant de demander si il pouvait fumer, chose qui n'a pas l'air de déranger la jeune femme... Elle parla mais elle ne prit pas le temps de finir sa phrase. Elle posa son verre et dit à Marshall de la suivre, chose qu'il fit. Il posa le verre sur la table, ce leva pour rejoindre Keiko dans une pièce. C'était une chambre, avec un petit lit à l'intérieure, et à l'intérieure de ce lit ? Un enfant, voilà qui expliquait tout. Il était tout petit et dormait profondément, Marshall lui le regardait d'un air surpris. Il ne s'attendait pas à cela, mais d'un autre côté tout devenait plus clair dans sa tête. Elle vendait son propre corps pour le bien de son gamin, c'était pas loin d'une preuve de courage. Marshall fût prit soudainement d'admiration, elle méritait tout de même mieux.

"Je comprend... "

Il parle à Keiko d'une voix douce pour ne pas réveiller le petit, tout en même temps la main du black revint vers celle de la jeune femme. Souvenez vous, ils c'étaient tenu la main pendant quelques minutes quand ils étaient dehors... Chose surprenante, mais qui vint ce renouveler. Marshall ne devait pas forcément savoir pourquoi il agissait comme cela, c'était naturel. Il s'en va doucement lâchant la main de Keiko, marchant sur ces pas, retournant dans le salon. Il s'assoit, prend son verre, et une fois Keiko de retour il lui avoue quelque chose sur un ton normal, rien de spécial dans sa façon de parler.

"J'ai toujours rêver d'avoir un enfant... J'avais une femme autre fois, il y a environ cinq ans, on était pas marier mais on y pensait, tout comme on pensait à la suite. Mais d'autres personnes ont décider à notre place, Shannen a disparu..."


Il venait d'avouer qu'il avait eu autre fois une vrai relation amoureuse, Shannen... Il avait mentit c'était lui qui avait disparu après une tentative d'assassinat contre sa personne. Mais il en c'était tout de même livrer, il ne l'a pas fait en ce forçant, ho non. Marshall parlait de gamin, il voulait en avoir un avec Shannen, les souvenirs sont remonter à la surface ne pouvant s'empêcher de penser à voix haute. Il s'adressa à Keiko de façon nostalgique, il regardait Keiko sans vraiment la regarder comme si il était ailleurs. Mais pourtant il parlait bien à la jeune femme, mais d'un autre côté il semblait ce parler à tout seul. Après ce passage de nostalgie pure il finit son verre d'une traite. Keiko le fou dehors, ha bien sur c'est une façon de parler. Il est tard et elle s'inquiète un peu pour lui, alors il n'insiste pas et ce lève. Il reprend sa veste, et avant de partir il glisse ces quelques mots à Keiko :

"Moi aussi, j'ai passer une très bonne soirée... Je passerais à la boîte, c'est un ami à moi qui en est le propriétaire."


Il parlait d'un ami, il s'agissait de son Boss de gang...Matthew Walston. Après avoir terminer sa phrase, il fait deux pas en avant se rapprochant de Keiko. Il ce baisse légèrement et dépose un baiser sur la jou gauche de la jeune femme. Puis il s'en va, il ce retourne une fois la porte ouverte. Un signe de la main, un clin d'oeil et un petit "Bonne nuit à bientôt". Marshall s'en va enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RDC - Appartement de Keiko Isawa   

Revenir en haut Aller en bas
 
RDC - Appartement de Keiko Isawa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [4eme Etage] Appartement de Hasharin
» Appartement de Hayabusa Toyome
» Appartement de Naoki
» L'appartement de la tortionnaire [PV Clyde Waldan] [RP CLOS]
» Mieux qu'une fontaine d'appartement (19.12.10 à 15h32)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trinity City - GTA RPG :: -Les quartiers péripheriques :: Territoires des Tuneurs et de la Mafia :: Bloc 2-
Sauter vers: