AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonne année Denton

Aller en bas 
AuteurMessage
Melvin Nikita
Admin à la retraite
avatar

Nombre de messages : 5843
Age : 40
Gang : Ex-GET
Metier : Anciennement tatoueur
Date d'inscription : 30/10/2006

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max):

MessageSujet: Bonne année Denton   Mar 29 Déc - 20:19

Harsia - 17St. - 22h45

 Deux Audi S6 noires se rangent sur le bas côté, phares éteints depuis qu'elles sont entrées dans Harsia, afin de se fondre dans la nuit avec discrétion. Loin de la lumière jaunâtre des lampadaires, le contact des deux véhicules blindés se coupe. Dans chaque habitacle, quatre gangsters de peau noire. Silencieusement, mes hommes et moi-même -se trouvant dans l'Audi en tête- observons les alentours. En cette nuit d'hiver, il est rare de voir beaucoup de monde, et Harsia fait partit de ces nombreux quartiers tranquilles. Malgré tout, nous sommes encerclé de HLM. Mais il sera difficile de nous remarquer, les rayons lumineux de la lune sont absent, celle-ci cachée derrière d'épais nuages foncés; d'autant que le manque d'éclairage superficiel dans ce secteur semble handicapant. Décidément, la chance est au rendez-vous aujourd'hui.
Une journée bénéfique pour moi. Car après avoir récolté des informations plus qu'intéressantes, je peux emmener une petite équipe le soir même pour agir. Nous allons rendre une visite rapide à ce cher Joey Denton, jeune officier de police, présent depuis peu dans Trinity City. Il est temps de lui souhaiter la bienvenue à notre manière.

Mon regard se lève vers le cinquième étage du bâtiment se trouvant après le trottoir d'en face, à ma gauche. Aucune lumière. Offrant ainsi deux possibilités : soit Denton roupille; soit il n'est pas chez lui.
Quoi qu'il en soit, cela ne nous empêchera pas d'agir.
La voie est libre, d'un geste de la main je donne l'ordre à mes hommes de me suivre. Doucement, afin de minimiser le moindre bruit, nous sortons du véhicule. Refermant les portières avec soin. J'enfile mes gants en cuir et mets la capuche de mon Hoddy RocaWear sur ma tête. Je traverse la route d'un pas assuré et rapide, suivis de près par mes trois acolytes. Nous nous aventurons dans le quartier, nous approchant du bloc où loge Denton.
Pendant ce temps, les quatre gangstas se trouvant dans la seconde Audi blindée surveillent les alentours. Ils ont pour mission de m'appeler s'ils remarquent quelque chose d'anormal.
Normalement, notre venue ne devrait pas dépasser les cinq minutes.

Sans peine, nous entrons dans le hall du bâtiment. Pas besoin d'entrer un code pour y pénétrer, ce qui ne m'étonne absolument pas vue l'ancienneté de ces tours. Après avoir franchi une porte rouge à la vitre fissurée, nous montons les marches deux par deux, éclairés par une simple lampe torche.
Sans faire le moindre bruit gênant, nous nous retrouvons au cinquième étage et c'est aisément que je fais face à la porte de Joey Denton.
Je me tourne vers mes gangstas, et prends la parole d'une voix basse mais autoritaire.

" S'il y a un curieux vous l'refroidissez "

Ils répondent d'un signe positif de la tête.

" Éclaires moi, Blue, et passez moi l'matos "

Immédiatement, la porte de l'appartement est éclairée. Lentement, je tourne la poignet. Mais c'est sans surprise que la porte est verrouillée.

*Aux gros problèmes les grands moyens*

Je vais devoir doubler de vigilance et de rapidité. Dans mon élan, je saisis le cocktail molotov que me tend un de mes gangstaz. Briquet dans un main, arme dans l'autre, je défonce la porte d'un coup de pied fracassant. Sans perdre une seconde, la flamme jaillit du chiffon imbibé d'alcool à brûler, et je balance le tout au milieu du logement.
S'il y a la moindre vie à l'intérieur, elle se trouve déjà prisonnière des flammes.

Nous dévalons les escaliers dans une vitesse fulgurante. Aussi vite, nous retrouvons l'air frais de la nuit, courant comme des dératés jusqu'à l'Audi.
Je me retrouve au volant, et mes trois complices sont déjà à l'intérieur.
Tout en démarrant de manière agressive, je jette un oeil vers l'étage de Denton, remarquant que de longues flammes sortent déjà à l'extérieur. Je ne donne pas cher de ce qui restera...
Nous devons faire vite, et c'est un crissement de pneu que nous quittons la rue à la hâte.

Les deux véhicules blindés quittent Harsia.
Un sourire sadique se dessine sur mes lèvres, et je ne peux m'empêcher d'espérer que Denton se trouvait dans son logement.
Le temps que les pompiers arrivent, il ne restera plus que des cendres, et peut-être même que le feu aura gagné les appartements voisins. D'après mon aperçu, les flammes auraient doublé de volume en quelques secondes.

Je prends mon téléphone, conduisant d'une main, nous traversons déjà Shakyr District en direction des beaux quartiers.

" Yo, Yassin, ça s'est passé comme prévu, vous êtes où là ? "
Yass' : Mon frère, on approche de West Lights, dans dix minutes
" On arrive les negros, tiens moi au courant homie quand vous êtes à la 15ième "
Yass' : Compte sur moi, man
" A plus Rasta ! "

Je raccroche et informe mes passagers.
A vive allure, nous approchons du nouveau point de rendez-vous.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sanelona.forumsactifs.com
Joey Denton
Police - Policier en civil
Police - Policier en civil
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 28
Gang : T.C.P.D.
Metier : Agent de Police, Responsable du stand de tir du poste de police.
Date d'inscription : 20/11/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Taurus 444 Raging Bull, Walther P22 et Matraque

MessageSujet: Re: Bonne année Denton   Mar 29 Déc - 22:32

Harsia - 17St. - 05H17

Denton avait tenu une nouvelle planque. Cette fois-ci il avait passé de nombreuses heures à attendre à Baring, prés de la boite de strip. Une personne lui avait parlé d'un trafique de drogues dans ce coin là... mais il n'avait rien vu si ce n'est quelques jeunes fumer un joint. Et notre agent de police n'avait ni l'envie ni le temps de griller sa couverture et de perdre son temps pour un délit aussi mineur que celui-ci alors qu'il était venu pour chopper un vendeur d'héroïne. Finalement vint la fatigue ainsi que l'ennuie mais il resta malgré cela jusqu'à 5 heures du matin. Ne voyant personne venir, et le quartier étant complétement désert sans le moindre signe de la présence d'un dealer et ce depuis bientôt 10 heures, notre homme décida de rentrer chez lui. Arrivant dans son quartier il vit une importante foule encerclant le bâtiment où il résidait... il y avait des habitants de son immeuble qu'il avait déjà croisé ainsi que des pompiers et ds policiers sans oublier des hommes en costard cravate qui devait très certainement appartenir au FBI ou une autre agence à initiales. Joey gara sa voiture, puis en sortit et se dirigea vers un officier de police en uniforme:

" Agent Joey Denton... " ...il sortit sa plaque de flic pour lui prouver ses dires avant de la ranger... " Que se passe t-il? "

" Ah c'est vous Denton? Je suis le Capitaine Ramirez, un incendie s'est déclaré dans votre appartement aux alentours de 23 heures. Le feu s'est propagé aux appartements voisins avant que nous ayons pus le maitriser et l'éteindre... il ne restes plus que des cendres chez vous. On suppose que l'appartement est d'origine criminel et d'ailleurs chez hommes du FBI là-bas aimerait vous parler... "

" Mon appartement et toutes... mes affaires...? Okay... d'accord... je vois... bon et bien dans ce cas... je vais voir ces messieurs... "

" Ne vous inquiétez pas vous serez très vite relogé... courage on est avec vous mon vieux. "

Denton ne répondit pas, il n'avait pas le cœur à dire un mot... il se moquait totalement de cet appartement en revanche il y avait toutes les affaires qu'il avait et des choses irremplaçable comme les seuls photos qu'il possédait de sa défunte famille. Des affaires personnels qui ne pourront jamais être remplacé, par quoi que ce soit ou par qui que ce soit... ceci devait être un avertissement mais notre policier allait le prendre comme une déclaration de guerre. Tout ce qu'il avait à perdre à présent était sa propre vie, et si c'était le prix à payer pour se venger et pour mettre toutes les ordures de cette ville hors d'état de nuire alors il payerait sans la moindre hésitation! Il avança en direction des deux hommes en costumes qui ne tardèrent pas à le remarquer et à le reconnaitre. Ces hommes avaient du se renseigner et jeter un coup d'œil à son dossier avant de venir ici pour le voir. Et tandis que ces derniers se tournèrent vers lui et que lui avançait, notre flic imaginait qui avait bien put faire ça et quels tourments il pourrait leur faire subir. Puis les deux hommes du FBI le coupèrent dans ses songes:


" Monsieur Denton...? "

" Agent de police Joey Denton! "

" Bien... je suis l'agent Davidson et lui c'est l'agent Mahones du FBI, on pense que le GET est impliqué dans cet incendie a cause de l'affaire Kelsey. On aimerait vous intégres au programme de protection des témoins et... "

" Allez vous faire foutre. "

" ... Pardon...? "

" Va te faire foutre. Occupez vous plutôt de votre collègue Dillinger, car si on a cramé mon appartement imaginez ce qu'ils vont lui faire à lui. Pour ma part je suis suffisamment grand pour me débrouiller sans vous, oubliez moi. "

Puis Denton tourna les talons les laissant en plan, c'était un flic il n'allait tout de même pas changer d'identité et de ville simplement pour se planquer du GET. Pas question! Il allait s'acheter une belle caisse de munitions, se créer un réseau d'informateur, récupérer un tas d'informations sur ce gang et un jour... quand le moment sera venu il se vengerait. Un jour qu'il préparerait soigneusement mais ce jour là il ne se louperait pas... il oublierait son code éthique et moral ainsi que la procédure. Il frapperait fort, il n'aurait pas la moindre pitié et il serait redoutable. En attendant ce jour là, il allait avoir un maximum de travail à faire... il avait tant de choses à préparer pour espérer réussir son coup qu'il craignait de ne pas parvenir à survivre suffisamment longtemps pour tout mettre en place... car Denton ne se faisait pas d'illusions: cet incendie était une façon de dire que sa tête était mis à prix s'il continuait et têtu comme il est il allait continuer malheureusement...

_________________
Appartement de Joey Denton

Envie d'un rp? Cliquez sur l'image.
Revenir en haut Aller en bas
 
Bonne année Denton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne Année
» Bonne année 2011 à tous !
» Souhaitons une bonne année à sa majesté Bling-bling
» Bonne Année !!!!
» Bonne année 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trinity City - GTA RPG :: -Les quartiers péripheriques :: Territoires des Gangstas et des Yakuzas :: Bloc 1-
Sauter vers: