AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grande soirée (ouvert à tous)

Aller en bas 
AuteurMessage
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 38
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Grande soirée (ouvert à tous)   Sam 30 Jan - 0:15

J'arrive sur le parking de la Marina au volant de ma nouvelle Camaro qui me change de mes autres voitures. Moi qui préfère d'habitude les vieilles voitures, j'avoue être radicalement tombé sous le charme de cette dernière génération de Camaro, surtout après qu'elle soit passée entre les mains de mes gars à la Hot Rod Factory. Il ne me reste plus qu'à la tester sur une course mais elle présente déjà un joli potentiel. J'ai du mal à savoir si elle est au niveau de ma Camaro noire, seul un chrono me permettrais d'être fixé.

Je gare ma Chevrolet devant l'entrée de la plage privée et descends de voiture avant de la verrouiller avec la télécommande. La soirée ne commencera officiellement que dans quelques heures mais il faut bien que j'arrive avant les clients. Surtout que ce soir, tout le monde est invité et que la liste noire ne sera pas appliquée. J'espère que nous arriverons à grossir le nombre de nos membres ce soir car l'ancien propriétaire n'avait pas une grosse clientèle.

Lunettes de soleil sur le nez, vêtu d'un jeans bleu, d'une chemise grise par dessus mon pantalon et de ma veste en cuir, je salue les agents de sécurité avant de pousser la porte. Les employés sont sur le pied de guerre et je commence mon petit tour par le comptoir.


Bonjour patron.

Bonjour Eric.

Je vous sert quelque chose?

Un café, je vais commencer tranquille.

Ca marche.

Tandis qu'Eric me prépare un café, je regarde ce que l'entrepreneur a fait du bar intérieur. Ils ont fait du bon boulot et le bar n'as plus grand chose à voir avec ce que c'était auparavant. L'ambiance est bien plus moderne et classe. Le barman m'amène mon café et je le remercie d'un signe de tête avant d'allumer une cigarette avec mon éternel Zippo chromé. Les choses se mettent en place, il ne reste plus qu'à attendre l'ouverture au public et l'arrivée des clients. Je suis confiant.

***

Deux heures plus tard, les premiers clients commencent à arriver alors que je suis à nouveau au comptoir. De là ou je suis, j'arrive à voir presque toute la salle et pour l'instant ça s'annonce très bien, tout comme la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Joey Denton
Police - Policier en civil
Police - Policier en civil
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 27
Gang : T.C.P.D.
Metier : Agent de Police, Responsable du stand de tir du poste de police.
Date d'inscription : 20/11/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Taurus 444 Raging Bull, Walther P22 et Matraque

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 31 Jan - 1:58

<< La direction de la plage privée de la Marina est heureuse de vous annoncer la réouverture de son établissement après de longs mois de travaux pour améliorer et moderniser sa structure. Nous vous accueillerons désormais dans une ambiance emprunte de modernité et de classe. Notre équipe se fera un devoir de vous faire passer un agréable moment à notre bar d'intérieur. La plage et le bar extérieur ré-ouvriront au printemps.

Pour fêter la réouverture de la plage privée, une grande soirée sera organisée le weekend prochain. Pour une fois, tout le monde est le bienvenu.

Tenue correcte exigée.
>>

En lisant cela dans le TC News, Denton imaginait la fête très Jet Set ou le peu de "monsieur ou madame tout le monde" osant venir se sentirait bien vite à l'écart. Des marginaux face à des personnes connus et aux portefeuilles bien garnis. Le genre de soirée chic où il faut se vêtir de son plus beau vêtement et être connu pour ne pas se sentir isolé ou rejeté. Bref, vous avez compris. C'était au passage, le genre d'évènements que Joey ne fréquente jamais et pas seulement parce qu'il n'est ni riche ni connu... quoi encore après quelques citations dans le Journal il n'était plus aussi anonyme... mais plutôt parce qu'il trouvait ces fêtes trop superficiel. Il n'en avait rien à faire de côtoyer de sois-disant "stars", et bien se faire voir par les autres n'était pas non plus une de ses priorités. Dans ces réceptions, vous mangez avec modération pour ne pas avoir l'air d'un goinfre alors que vous avez vraiment faim et que ces petits fours n'apaisent votre envie en rien! Vous buvez aussi avec modération pour ne pas passer pour un alcoolique notoire alors que bien souvent les personnes à ces "galas" le sont. En résumé: une inauguration avec des invités faux cul et un banquet en rien appétissant de prés ou de loin. Tout un tas de raisons pour... y aller bien sûr! Non c'est de l'ironie...

Cependant, il y aurait du monde et peut être quelques personnes faisant exception à la règle des invités snobs et prétentieux. De plus, cela lui offrait une occasion de sortir au lieu de passer une nouvelle soirée chez lui à ne rien faire... rien de bien à la télé donc autant se faire un show réalité en direct et se bidonner intérieurement en observant une bande d'abrutis. Le soucis en revanche était qu'il lui fallait une tenue correcte... et donc classe pour pouvoir se fondre dans le moule et respecter l'exigence de l'établissement ouvrant ses portes. Il avait bien une tenue pour certaine cérémonie officieuse où il ne se présentait plus en uniforme officiel mais il tenait à le garder pour ces occasions là. Aussi plus de temps à perdre il avait besoin d'un costume et il y avait encore pas mal de magasin ouvert à cet heure-ci. Il se dépêcha de quitter son appartement et de rejoindre sa voiture pour aller s'acheter un beau costard à 500 dollars dans une boutique vendant des fin de série. Bien évidemment, il aurait put se contenter d'une location mais notre policier, bien qu'il n'était pas égocentrique, avait tout de même sa petite fierté. Et puis, il aurait peut être d'autres occasions pour porter ces vêtements de "luxe". Il ne restait plus qu'à se rendre à cette "fiesta", il n'était pas une femme aussi il mit peut de temps à s'habiller et à se "faire beau". Une petite demi heure plus tard à tout casser, Denton garait sa voiture sur le parking de la plage privé pour ensuite se rendre à l'intérieur du bar où avait lieu l'inauguration. Le flic n'était pas le premier à arriver sur place, les locaux étaient plutôt sympa et le bar était à tester! Il s'y rendit et passa une commande auprès de l'un des serveurs:


" Bonsoir l'ami. "

" Bonsoir monsieur, je peux vous servir quelque chose? "

" Donnez moi un... " ... se saisit d'une carte et consulte la liste des consommations avant de dire... " ... Monaco cerise. "

" Tout de suite monsieur. "

Joey observa les autres personnes présente... il n'y avait pas un seul visage qui lui soit familier mis à part un homme au bar: Monsieur Coddy Mcquarters. Il y avait un dossier sur cet homme, responsable des délits suivants: Excès de vitesse, Délit de fuite et Conduite dangereuse. Denton savait cela car il s'était renseigné sur le nouveau propriétaire des lieux. Il n'allait tout de même pas se rendre quelque part sans se renseigner un minimum! Du coup, notre policier avait put contempler le petit casier de monsieur Mcquarters... un petit casier mais existant tout de même! A croire qu'il n'y a pas une personne respectable et honnête dans cette ville pourrie...


Spoiler:
 

_________________
Appartement de Joey Denton

Envie d'un rp? Cliquez sur l'image.
Revenir en haut Aller en bas
Susan Wells
Tueur à gage - Apprenti
Tueur à gage - Apprenti
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 43
Gang : Freelance formée par la CIA
Metier : Espionne ~ Hacker
Date d'inscription : 20/01/2010

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): H&K P2000 - Sig Sauer P232 - Poignard

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 31 Jan - 2:48

Assise sur son canapé, Susan est en train d'étudier quelques dossiers que son agent de liaison lui a fournis. Rien de bien important mais n'étant pas à Trinity City depuis longtemps, elle ne peut pas se permettre de s'attaquer aux gros dossiers de son prédécesseur. Soudain, le téléphone portable qu'Al lui a fourni sonne sur la table basse. La tueuse l'attrape et regarde le numéro. Elle a déjà mémorisé celui d'Al et du salon de coiffure, c'est d'ailleurs le premier qui apparait à l'écran. Susan décroche et le porte à son oreille.

Susan Wells.

Salut Susan. Il y a une soirée à la plage privée ouverte à tous. C'est assez rare et il serait bien que tu te serve de cette occasion pour t'ouvrir les portes de l'endroit pour l'avenir.

C'est compris. D'autres consignes?

Pas pour aujourd'hui, mais tu devrais croiser quelques criminels en cols blancs, laisse trainer tes oreilles.

Ca marche.

Bonne soirée.

Susan raccroche et dépose le dossier sur la table basse avant de quitter le salon en direction de la salle de bains. Après une douche et de longues dizaines de minutes à se coiffer et se maquiller, elle fini par s'habiller d'un tailleur sombre très classe accompagné d'une paire d'escarpins à haut-talons. Cette tenue ne lui permet pas de porter un holster, elle se contente donc de mettre son Glock 19 dans sa pochette avec ses papiers et son badge de la CIA.

Une fois prête, elle appelle le service de limousine sous contrat avec le syndic de l'immeuble pour réserver une voiture pour la soirée. Etant en mission, elle n'aura aucun mal à se faire rembourser ces frais par Alyson. Elle prends son temps pour descendre et lorsqu'elle arrive en bas, la limousine est déjà garée sur le parking. Susan s'avance vers la voiture au moment ou le chauffeur en descend.


Mademoiselle Wells?

Tout à fait.

Bonsoir. Je suis Hector, votre chauffeur pour la soirée.

Enchantée.

Hector lui ouvre la porte et la laisse monter. Une fois qu'elle s'est installée, il referme la porte en douceur et reviens derrière le volant. Il referme sa portière et se retourne vers sa cliente de la soirée.

Je vous emmène bien à la Marina?

C'est bien ça.

Très bien.

Le chauffeur se retourne et démarre la limousine avant de quitter le parking de l'immeuble de Susan en direction de la plage privée. Sur le trajet, la tueuse engage la conversation pour essayer d'en savoir un peu plus sur la ville mais Hector semble honnête et ne lui apprends rien.

Arrivés à la Marina, Hector descend ouvrir la porte de la limousine à Susan qui en descend en le remerciant. Elle se dirige ensuite vers l'entrée du bar en prenant bien soin de prendre sa pochette et de la tenir de la main gauche. Même s'il y a peu de chances qu'elle soit amenée à sortir son arme, son entrainement lui commande de tenir sa main forte disponible aussi rapidement que possible. Les agents de sécurité ne lui font aucune difficulté pour la laisser entrer et l'un d'eux lui souhaite même une bonne soirée.

A l'intérieur, Susan trouve une ambiance sympathique et branchée qui lui plait beaucoup. Après un coup d'œil aux clients déjà arrivés, elle se dirige vers le bar pour y commander un verre.


Bonsoir Madame. Que puis-je vous servir?

Bonsoir, un Bloody Molly.

Une commande peu courante, je peux vous proposer du Jameson, du Bushmills ou du Green spot.

Le single ira très bien.

Le barman attrape la bouteille de Bushmills derrière lui et prépare le cocktail de Susan alors qu'elle continue à regarder la salle. Lorsqu'il dépose le verre sur le comptoir et annonce le prix à sa cliente, celle ci lui donne suffisamment pour couvrir le prix de la commande plus un pourboire. Elle est contente d'avoir trouvé un barman compétent et reconnait volontiers qu'il a mérité son pourboire. Elle le remercie avec un sourire et commence un petit tour de la salle avec son verre en main.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Micke Ernie
Mort
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 25
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Desert Eagle [x2] && Couteau de l'armée

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 31 Jan - 16:16

Micke était tranquillement chez lui, rien de spécial annoncé pour cette journée. Micke se leva alors doucement, sans se presser, pris quelques affaires et se dirigea vers sa salle de bain où il prit une bonne douche d'eau chaude pour bien se réveiller. Micke n'est pas trop matinal et aime bien être tranquille pour son réveille, il déteste quand on le brusque ou qu'on l'oblige à se réveiller rapidement. Une vingtaine de minute plus tard Micke sort alors de sa douche il se dirige vers sa cuisine pour prendre un petit-déjeuner avant d'allumer sa télévision. Micke regarde les infos matinal quand il entend alors parlé d'une fête à la marina.

« Ce soir a lieu une grande soirée festif à la marina pour fêter la réouverture de celle-ci, grâce au nouveau propriétaire Mr McQuarters. Tout le monde y et inviter cette fête aura lieu ce soir à partir de 20h. Tenu correct exigée » .

Micke décida alors d'y allait faire un tour, pourquoi pas, Micke allait passer sa journée devant sa télé comme tout les soirs sans rien faire, cette fête permettra de rencontrer quelques personnes, puis de renouer contact avec son ancien patron au casino, Coddy McQuarters. Cette fête pourra que faire du bien à Micke, puis ça changera de toutes les soirées devant la télé et celle passée à tuer des personnes pour récupérer un peu de fric.

Le même jour 12h.


Micke ce leva alors après 2heures passés devant la télé, il se dirigea vers la cuisine où il se fit un bon petit repas de pattes fraîches. Repas fini Micke allait dans sa chambre, il ouvrit alors son armoire et regarda s'il n'avait pas un bon petit costard pour cette soirée, il n'allait quand même pas y allait en survêt « lacoste », surtout qu'il demande une tenue correct. Micke pris alors son ancien costard blanc et cravate noire qu'une amie à lui avait passé pour un mariage, mais que Micke n'as jamais pu lui rendre, car il est parti a Trinity. Micke posa le costard sur son lit pour ce soir et chercha s'il n'avait pas quelque bijoux, mis à part une gourmette en argent qu'il avait depuis jeune Micke n'avait pas d'autres bijoux. Micke sorti alors faire un petit tour dehors pour faire passé le temps.

19h.

Micke qui était rentré chez lui depuis 1 à 2 heures prit alors une douche et mis son costard cravate. Il descendit alors les huit étages de son immeuble en marchant avec classe et élégance. Une fois dehors il se mit à coter de la route et attendit qu'un taxi passe à coter de lui pour siffler. Taxi arrêter Micke monta alors à bord.

- Bonjour Mr, a la marina ?

- Euh oui s’il vous plait.


Micke se demandait alors comment l'homme savait où Micke allait, mais il s'en fichait du moment qu'il se retrouverai à la plage privée

- Vu vos vêtement, je me doutait que vous alliez a la marina, j’ai entendu parlait de cette fête et de son nouveau proprio.


Micke fit un petit sourire, mais n'avait pas envie de se lancer dans de grandes discutions avec cet inconnu, conducteur de taxi. Micke attendait dans la voiture regardant le paysage défiler doucement à sa fenêtre, le ciel encore ensoleillé. Une fois arrivé Micke paya la course et descendit du taxi. Il avança toujours avec ça classe en marchant, non pas pour que tout le monde le remarque, mais plutôt, car son père lui avait appris à marchait avec classe pendant une fête pour ne pas passer pour ignorant. Micke alla alors à la plage privée, il s'y trouvait déjà beaucoup de monde, tous très bien vêtu, Micke commanda alors un verre de GET et ce mit sur un banc pas loin d'une table blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Johnny Green
Spécial - Biker
Spécial - Biker
avatar

Nombre de messages : 480
Age : 26
Gang : 66ers
Metier : Gérant du Cigar' Club / Mécanicien moto
Date d'inscription : 10/08/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Couteau papillon ( x1 ) / Glock 21 (x1) / Desert Eagle (x1)

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 31 Jan - 16:31

18H30 : Station Essence.

Depuis quelques jours, le rythme s'accélère à la station essence, avec le froid qui court en ce moment et qui finira bien vite par nous rattraper, les clients sont de plus en plus nombreux.
Quelques réparations de passage à faire, ce n'est jamais grand chose mais beaucoup dans cette ville ne savent pas s'occuper de leur véhicule.
Pour ma part, mon deux roues se tient bien et ce n'est pas le froid qui va me faire changer d'avis quand à la monture que je dois prendre pour me déplacer.
Il suffit juste de serrer un peu plus les dents et le tour est joué, le froid n'est que passager et d'ici quelques mois, un soleil bien chaud sera de retour.
Enfin bon, tout cela pour dire que les activités ne cesseront pas, bien au contraire et depuis quelques jours, j'ai pris contact avec un ancien ami à moi de Austin et depuis, la voie des armes m'est à nouveau ouverte.
Je vais pouvoir fournir un peu de monde en ville, je pense que les petits groupes locaux en auront besoins s'ils veulent pouvoir se développer correctement.

Assis au bureau de la station, se trouve face à moi une cliente qui signe les derniers papiers comme quoi elle a bien récupérée son véhicule avec les bonnes réparations effectuées sur celui ci.
Ceci fait, elle effectue les derniers règlements par chèque et quitte enfin les lieux avec les clés de son quatre roues en main.
Instant de tranquillité enfin qui ne dura que quelques secondes car cette cliente finit par laisser sa place à Troy qui fit irruption dans mon bureau.
En voyant son visage, je devine qu'il ne s'agit pas de quelque chose de grave mais il veut quand même m'annoncer une nouvelle.


Troy : « Dis Johnny, on fait quoi pour ce soir ? »

« Comment ça ? »

Troy : « Ben pour l'ouverture de la Marina, Coddy en est le proprio ! »

J'avais complètement oublié la soirée d'ouverture de la Marina, c'est ce soir et nous nous devons d'y assister pour Coddy.
D'un bon, je me redresse de mon siège avant de lui répondre avec une certaine rapidité dans mes paroles.


« Dans une heure, toi, Kowalski, Harry, Jim et Kip devant la station, bien sapés et avec vos bécanes si possible nettoyées ! »

Troy : « Heu... d'accord. »

Sans plus attendre, je quitte mon bureau pour me rendre à l'extérieur de la station, prenant place sur ma bécane, je démarre avant de mettre les gaz en direction de la ville.
Mon appartement se trouve dans le quartier de Dastia, je ne vais pas mettre beaucoup de temps pour faire l'allée retour, c'est certain.
En quelques minutes seulement, me voici enfin arrivé, le temps pour moi de passer un coup sur ma bécane histoire de faire ressortir les chromes.
Ceci vite, je cours à mon appartement pour y prendre une douche et y ressortir une petite demi-heure plus tard, vêtu d'un jean propre noir, d'une paire de rangers toute neuve, d'une veste de costard blanche au col entrouvert par dessus laquelle je porte une veste de cuir à manches longues que je ne porte que pour les grandes occasions.
Lunettes de soleil sur le nez, cigares et zipo en poche, quelques billets, mon glock 21 dissimulé à l'intérieur de ma veste en cuir et le dernier détail, mes fidèles chevalières dorées que je porte fièrement à mes deux mains.
Une nouvelle fois sur ma bécane, je retourne à la station essence, les cinq gars que j'ai réclamé sont présents, ceux sont ceux qui bossent à la station et ils méritent bien de venir.
Je ne vais pas demander à tout le monde de nous suivre ce soir, Coddy pourrait mal le prendre mais qui sait, peut-être que je vais croiser d'autres bikers que je connais ce soir à la Marina.
Après avoir passé en revue la tenue des cinq gars face à moi, j'inspecte leur bécane à chacun, tout est parfait pour ce soir.
Nous sommes bien entendu armés mais ils savent très bien que nous ne devons pas faire usage de nos armes.
Le cas extreme serait que des membres d'un autre gang viennent causer du tord aux 66ers, dans ce cas nous devrons donc agir en vitesse mais c'est sans doute le seul cas de figure qui pourrait nous forcer à prendre les armes.


« En selle messieurs et souvenez vous, pas d'connerie ce soir ! »

Stacy : « Attendez ! »

Une voix s'élève dans les airs alors que je vois Stacy, la jeune caissière de la station arriver vers nous rapidement. Elle aussi est bien habillée et sans même me demander, elle m'annonce.

Stacy : « Je viens avec vous. »

Haussement des épaules de ma part, signe que je suis entièrement d'accord, elle prend place derrière moi sur ma bécane et c'est dans l'ordre que nous quittons les lieux.
Stacy et moi en premiers et ensuite, un de chaque coté de la route et un dernier pour refermer le convoi à l'arrière.
C'est comme ça que nous avons pour habitude de rouler...



Une heure quarente cinq plus tard :

Nous arrivons enfin dans les environs de la Marina et de la plage privée, nous avons évités les quartiers du Gang Evil Trinity ainsi que celui des FU au départ.
Mais nous prenons bien vite place sur un parking réservé aux clients, pas la peine de laisser quelqu'un ici pour garder les bécanes, je pense que c'est suffisamment surveillé.
C'est donc en groupe, tous bien vêtus que nous nous approchons de l'entrée du bar intérieur de la plage privée, faisant la queue comme tout le monde.
Arrivé à notre tour, nous entrons en quelques secondes, plongés alors dans un tout autre environnement. Le bar, sans doute la seule chose que nous avons repérés en arrivant et sans plus attendre, nous nous y rendons.
Notre présence ne passe pas inaperçu j'en suis conscient et c'est la raison pour laquelle nous allons nous faire tout petit alors que je n'ai même pas encore remarqué la présence de Coddy, le leader des 66ers.
Commandant chacun notre tour une bière, une commande sans doute peu habituelle dans ce genre de lieu, je ne tarde pas à faire le tour de la salle de mes deux yeux accoudé au comptoir aux cotés de Stacy que je garde sous mon aile...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x9jhfo_sons-of-anarchy-ep-5_sho
Joey Denton
Police - Policier en civil
Police - Policier en civil
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 27
Gang : T.C.P.D.
Metier : Agent de Police, Responsable du stand de tir du poste de police.
Date d'inscription : 20/11/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Taurus 444 Raging Bull, Walther P22 et Matraque

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 31 Jan - 19:11

Denton avait déjà vidé trois monaco. Autour de lui les gens discutaient surement pour se dire plein de bêtises de godiches mais il était beaucoup trop loin pour entendre ça. Ne voyant personne qu'il connaissait et commençant à s'ennuyer ferme à allonger sa note à ce bar, notre policier se dit qu'il valait mieux éviter de s'éterniser sur place. Il pourrait faire l'effort de visiter un peu les lieux, avec de la chance il rencontrerait quelqu'un en chemin qu'il connaissait. Si jamais ce n'était pas le cas il n'aurait plus qu'à faire machine arrière et rentrer chez lui. Si la soirée devait se finir ainsi il ne regretterait pas pour autant d'être venu, après tout cela lui aura toujours fait faire une petite ballade. Joey sortit son portefeuille et déboursa une cinquantaine de dollars, de quoi payer ses consommations et offrir un pourboire généreux au barman qui lui avait fait un peu de conversation pour lui tenir compagnie. Après avoir salué, son compagnon de comptoir Denton se déplaça dans les lieux en observant la décoration mais surtout les personnes s'y trouvant et ce toujours dans l'espoir de trouver une personne avec qui parler. Malheureusement rien de rien.

Il avait bien reconnu ou une deux personnes qui avait un casier comme ce cher Johnny Green dont il avait entendu parler par un collègue. Ce dernier était suspecté d'être le chef d'un groupe de Bikers... mais il n'y avait aucun avis de recherche à son encontre aussi Joey s'en moquait totalement. En revanche... en se baladant un peu dans la plage privée, notre policier découvrit le visage d'un personnage familier. Un visage appartenant à une personne qui l'intéressait beaucoup plus. Denton eut même du mal à en croire ses yeux, moins lorsqu'il vit un serveur apporter une boisson à cet homme. L'homme portait un costume tellement tape à l'œil qu'on ne pouvait le manquer mais c'était surtout sa démarche très "classe" qui attirait les regards de certains dont celui de Denton qui était du genre observateur. Le suspect qui avait récemment fait son apparition dans la dernière enquête de notre policier était tranquillement assit sur un banc. Ni une ni deux, le flic continua son chemin l'air de rien mais s'éloigna d'une bonne dizaine de mètres pour être hors de vue et d'écoute de la personne qu'il avait repéré. Joey prit alors son téléphone portable pour appeler du renfort, n'ayant pas d'armes ni de paire de menottes sur lui il ne pouvait l'arrêter tout seul! Son appel fut destiné au commissariat d'Astor, il parla à voix basse pour ne pas être entendu par les gens l'entourant qui était assez éloigné de lui. Accoudé contre un mur et observant discrètement son suspect du coin de l'œil voici ce qu'il rapporta à ses collègues:


" Ici, l'agent Joey Denton. Je me trouve actuellement à la plage privée pour la soirée d'inauguration. J'ai identifié un suspect dans une affaire de braquage, Mike Ernie. L'homme est seul et je ne sais pas s'il est armé. J'ai besoin de renforts urgent pour procéder à son arrestation. ... Non! Pas de véhicule terrestre, envoyez une équipe en hélicoptère. Pourquoi? Parce que je ne veux pas d'un second Sherman Hills... oui. D'accord. Je peux compter sur du soutien d'ici combien de temps? Quoi! C'est une blague? Bon d'accord... oui je comprends... faites vite. Ah et attention, il y a des agents de sécurité évitons de démarrer une fusillade sur un malentendus. Terminé. "

Le policier raccrocha tout en regardant autour de lui pour s'assurer que personne ne l'avait entendu et il fut rassurer en voyant qu'il avait réussit à être suffisamment discret. Joey fit du sur place, il était dans le dos de son suspect du coup ce dernier ne pouvait le voir pour le moment alors que notre policier pouvait à loisir l'observer. D'ici une petite demi-heure les renforts seraient sur place, on pouvait trouver suspect de demander une telle mobilisation pour le suspect d'un braquage mais après tout l'homme était recherché depuis longtemps et si ça se trouve il faisait partit du GET. En tout cas, après le drame qu'avait provoqué l'arrestation de Kelsey Benjamin notre policier tenait à prendre ses précautions. Denton opérait sa surveillance tout en guettant l'heure sur sa montre, il pourrait très vite avoir l'air suspect à attendre ainsi... ou prendre le risque de se faire repérer par Ernie si celui-ci se retournait. Aussi Joey fit signe à un serveur de venir... il glissa à ce dernier 50 dollars et lui demanda deux choses: La première était de servir un verre de champagne de grand cru à une très jolie femme à la peau noire qui était seule à une table et qu'avait remarqué le policier. La seconde demande était de dire à la jeune femme que le verre venait de l'homme en costard blanc assit sur le banc. Le serveur lui demanda pourquoi et Joey lui répondit que c'était pour arranger un coup à son ami qui s'ennuyait ferme. Tout en souriant, le serveur partit remplir sa mission... la jolie jeune femme reçu le mot et le verre avec grand plaisir. Elle observa alors sont sois-disant "bienfaiteur" et décida au bout de cinq minutes de le rejoindre à sa table. Une conversation s'entama entre elle et Micke qui ne se doutait de rien. Elle lui dit pour l'aborder:

" Bonsoir... est-ce qu'une femme seule et qui s'ennuie peut vous rejoindre à votre table? "

Dit-elle tout en mettant en avant une plastique magnifique. Ernie étant si bien habillé, il devait avoir l'air d'un homme riche et influent... chose qu'il n'était surement pas mais il ferait semblant surement pour se la faire! Du moins Denton comptait là-dessus et à vrai dire peut importe ce qu'ils se diraient, le flic allait le garder à l'œil et si son suspect faisait un mouvement étrange ou annonçant une tentative de fuite il n'aurait qu'à intervenir. Il était sans arme mais bénéficiant de l'effet de surprises et d'un entrainement de self défense il pourrait le mettre KO. Finalement, la conversation sembla bien se passer entre Ernie et l'inconnue, si l'homme n'avait pas un tel casier judiciaire Joey pourrait presque avoir des remords à devoir mettre fin à ce jolie tableau. Les minutes défilèrent alors que Denton payait un serveur pour ré-approvisionner les tourtereaux en alcool tout en prétextant que c'était offert par la maison. Heureusement, les gens se méfient rarement des cadeaux qui leur sont offert surtout en aussi charmante et distrayante compagnie. Le portable de Denton vibra, il l'ouvrit et regarda un sms qu'on lui avait envoyé. Le message venait de son chef et annonçait que deux hélicoptères arrivaient sur la plage privé. Joey s'approcha alors discrètement du Banc où était Ernie, occupé par sa nouvelle "amie", puis une petite minute après ou même quelques secondes seulement... le bruit des hélicos se fit entendre sur la plage privé interloquant de nombreuses personnes. Sans plus attendre le flic avança rapidement vers Micke alors qu'il n'était qu'à quelques mètres de lui dans son dos et l'interpela. Lorsque celui-ci se retourna le policier lui mit un violent coup dans la trachée, coupant ainsi sa respiration. Il sortit alors tout de suite sa plaque de police pour la montrer aux personnes alentours et s'occupa de maitriser au sol Ernie. Les forces d'interventions investirent alors les lieux pour embarquer le suspect...

A suivre: Interrogatoire de Micke Ernie

_________________
Appartement de Joey Denton

Envie d'un rp? Cliquez sur l'image.


Dernière édition par Joey Denton le Mer 3 Fév - 2:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matt W. Eaven
FBI - Recrue
FBI - Recrue
avatar

Nombre de messages : 6
Gang : FBI
Metier : Membre du FBI
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 31 Jan - 19:11

Matt se trouvait aux locaux du FBI, découvrant son nouveau bureau ainsi que les nombreux dossiers lui ayant été confiés par ses supérieurs. Il se balançait sur son siège tout en pianotant sur son ordinateur, il lisait la dernière édition du TC News disponible sur Internet, ça lui permettrait de connaitre un peu l'actualité de cette ville, sur les faits importants qui pourraient lui être important de connaitre en tant qu'agent du FBI. Il se balladait sur les articles, en lisant rapidement les nouvelles sans trop s'y attarder. Néanmoins l'une des informations relatées par cette édition attira son attention. La mort de l'agent Matthew Dilinger, un agent du FBI qui aurait été tué par Michael Carlson par balles... visiblement Matt risquait de ne pas faire long feu dans cette ville, si il tentait de maintenir la loi comme son prédésseceur, il risquait que les criminels le fassent disparaitre comme on éteint une bougie avec les doigts. La justice était dans cette ville comme une flamme vacillante et on pouvait contrôler toutes les ombres du mal tourner autour d'elle comme des vautours autour d'une charogne.

Mais soudain la porte s'ouvrit violemment et interrompit ses pensées, un de ses supérieurs lui cria depuis la porte:
"-Agent Eaven on a une intervention prévu et on a besoin d'hommes pour coincer un criminel, c'est une opération en hélicoptère. Alors ça vous dis ?
-Heu...oui mais pourquoi on a besoin d'un hélicoptère ?
-En faite je vous résume rapidement la situation, dans certains quartiers, le GET est majoritairement supérieur à nous et à chaque fois que nous arrêtons un criminel et que nous passons par ces quartiers nous sommes perpétuellement écrasés par ce gang. C'est pour cela que nous aimerions éviter ces quartiers dans la mesure du possible. D'où l'hélicoptère qui nous permettra de transporter le criminel sans trop de risques. De plus un second hélicoptère sera utilisé pour transporter l'unité d'intervention sur les lieux.
Vous vous serez dans l'hélicoptère d'éscorte du suspect.
Bon c'est pas tout ça mais nous devons y aller maintenant allez suivez moi !"

Matt émit un signe de tête d'approbation, il se leva, enfila sa veste et suivit son supérieur en courant. Ils rejoignirent les hélicos et ils montèrent à l'intérieur de l'hélicoptère d'éscorte, celui ci était vide afin de laisser la place au suspect et à l'agent de police présent sur les lieux tandis que l'autre hélicoptère était remplit de 6 agents du FBI, ils étaient tous équipés d'un gilet pare-balle en kevlar lourd et d'armes automatiques d'assault. L'hélicoptère démarra en direction de la marina suivi de prés par l'autre. Aprés une bonne vingtaine de minutes les hélicos se rejoignirent sur les lieux où devait avoir lieu l'intervention, et le supérieur de Eaven prévint son homologue de la police de l'arrivée imminente des forces d'intervention sur place. Les hélicos se posèrent sur le vaste parking ou de nombreuses places restaient vacantes.

Les forces d'intervention quittérent les véhicules aériens pour rejoindre la plage privé. Des vigiles dégainérent leurs armes en voyant les hommes du FBI armé s'approcher du batiment mais se calmérent trés vite lorsque l'escouade les sommérent de déposer leurs flingues... l'équipement du FBI étant plus imposant, les agents de sécurités n'avaient pas le choix. Avançant enfin à l'intérieur et traversant le bar, Matt repéra un homme leur faisant signe et leur indiquant de le rejoindre. Celui-ci maintenait au sol un homme de type afro-américain. S'avançant vers la personne les interpelant, celui-ci s'identifia comme étant l'agent de police Denton tout en montrant sa plaque avant d'expliquer plus amplement la situation. Eaven passa les menottes au suspect au sol tandis que ses collégues surveillaient les alentours et la foule. Tous se repliérent alors dans les hélicos, y comprit Denton qui monta en compagnie de Matt, son chef et du prisonnier dans le même engin aérien. Il fallut moins de temps cette fois-ci, le commissariat d'Astor étant plus proche que les locaux du FBI.

En une dizaine de minute, ils arrivaient à destination, alors que les droits du suspect lui furent cité avec un plaisir non dissimulé par l'agent de police présent. Pas une minute de répis fût laisser à Micke Ernie, qui à peine arrivé à Astor fut escorté en cellule de détention en attendant son interrogatoire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 31 Jan - 23:36

Alex était attablé à la terasse d'un bar aux côtés d'Andy, son nouveau pote. Tout deux avaient devant eux un grand verre de bierre aux trois quarts vide, les deux hommes étaient là depuis près de deux heures et ne cessaient de parler en alignant quelque verres mais ils voulaient rester sobre, Andy devait prendre le volant et ils se rendaient à une soirée.

Les deux hommes étaient habiller classe mais simple à la fois, la soirée reclamait une tenue correcte mais se n'était pas à eux qu'on allait faire des repproches. Alex était vetue d'un jean, d'une paire de chaussure marron, et d'une chemise classe. Andy était vétue de la même façon, seule les couleurs variaient.

- Il est déja cette heure là ? Va faloir y aller.

- Ouaip' répondit Andy.

D'un même geste Alex et Andy saisirent leur verre et le vidèrent d'un trait. Alex jeta un billet sur la table puis se dirigea vers la sortie en compagnie de son chauffeur. Une fois dans la voiture Alex alluma la radio, la passa en mode stéréo et introduisit un CD de Rock qu'Andy avait laissé dans la boite à gant. Au son des premiers nottes de guitare Alex sentit son coeur s'emballer, comme à chaque fois qu'il prenait sa guitare en main et commençait à gratter les cordes. Il s'imagina quelque secondes sa guitare à ses côtés puis revint sur terre, c'est à dire sur le siege passager de la caisse d'Andy. Ce dernier roulait bien, un peu trop au dessus des limitatioons de vitesse mais Alex s'en fichait, il avait l'habitude maintenant avec les 66ers qu'il frequentait et tout ces trajets avec Coddy.

- T'as pas une clope.

- Si, attends j'ten sort une répondit Alex.

Ce dernier passa une blonde à Andy puis sortit un briquet de sa poche. Andy prit la cigarette entre ses lèvres et se tourna vers Alex pour qu'il lui allume. Ce dernier alluma le briquet pusi se ravisa.

- En fait j'fumerais bien un joint.

- Pas possible mec. J'conduit, et puis même, si Coddy vois que t'as fumé t'es mort.

- Muai ..

Il alluma la cigarette d'Andy pui s'alluma une blonde à son tourt. Quelques minutes plus tard Andy se gara sur le parking de la plage privé dont Coddy, le frère d'Alex était le prorpietaire. Les lieux étaient nickel, propre bien entretenue, Coddy faisait vraiment du bon boulot. Sans plus attendre Andy et Alex pénetrèrent dans les lieux de fêtes.

Il se dirigèrent, sans se concerter vers Coddy, c'était la personne qu'ils voulaient voir, pour qui ils étaient venue.

- Coddy !! Content de te voir fit Andy.

- Salut frangin, ça va ? fit Alex en lui donnant une tappe sur l'épaule.

Ils échangèrent divers parole puis Laex fit à destinationd 'un serveur :

- Serveur ! Trois bierre s'il vous plait. n'oubliez pas que je m'apelle McQuarters ironisa Alex.
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 38
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Lun 1 Fév - 2:01

Les clients arrivent les uns après les autres et je ne me prive pas pour saluer ceux que je connais et que j'apprécie de voir. Jusqu'ici tout se passe bien et la soirée est un franc succès, pour l'instant mon investissement est parfait et je n'ai aucun regret à avoir d'avoir lâché le casino Diamond Midnight.

Andy arrive en compagnie de mon frangin. Je suis content de voir qu'Alex commence à bien s'intégrer et qu'il a sympathisé avec Andy. Ce gamin est un 66er de la première heure à Trinity, il fait partie de mes gars depuis que la section de Trinity City existe et j'ai une entière confiance en lui.


Salut les gars.

Alex commande trois bières en rappelant bien qu'il est mon frère. Le barman m'interroge du regard et je confirme d'un léger signe de tête à son intention. Je n'ai pas le temps de reprendre la parole qu'un bruit d'hélicoptère se fait entendre.

C'est quoi ce bordel? C'est qui ce connard qui viens en hélico au lieu de poser sa caisse sur le parking.

J'ai à peine fini ma phrase qu'un homme frappe un autre client avant de sortir une plaque de flic. Je décide de le laisser faire son job, je ne veux pas d'emmerdes avec les flics même si je me tiens à carreaux maintenant.

Soudain un groupe d'intervention débarque depuis les hélicos et embarque l'homme menotté, laissant stupéfait mes clients. Putain de flics de merde avec leur méthodes de bérets verts. Ils se prennent pour qui à mettre en danger ma clientèle? Je vais me renseigner au sujet de cette opération pour essayer de savoir qui sont ces connards de flics qui se croient en zone de guerre. J'ai un ou deux flics bien placés parmi les clients de la Hot Rod Factory, tout comme le juge Simpson. Je veux bien que les flics fassent leur boulot pour une fois mais cela ne les autorise pas à risquer la santé, voir même la vie, de mes clients pour arrêter un homme. Ils auraient dut me prévenir ou l'interpeler à l'extérieur.


Putains d'flics!

Je me calme car les clients n'ont pas besoin de me voir m'énerver et je monte sur le podium pour attraper le micro du DJ de la soirée. Il faut que je rétablisse l'ambiance rapidement sinon la soirée est foutue.

Mesdames et messieurs. Je suis désolé de l'intervention maladroite des forces de police de la ville mais il faut bien qu'ils justifient leurs salaires payés avec nos impôts. L'homme qu'ils viennent d'emmener ne fait pas partie de nos clients habituels et en temps normal il n'aurait pas pu entrer. Pour nous faire pardonner de cette maladresse, les consommations sont offertes pendant un quart d'heure... Amusez-vous.

Je redescend du podium pour retourner avec Andy et Alex où se trouve encore ma bière. Avec ce qu'il vient de se passer, j'aurais bien besoin de quelque chose de plus fort mais mon verre est déjà servi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Mar 2 Fév - 3:14

C'était un soir calme dans un continent si vaste que celui où il était. C'était parfait pour se cacher, ce qu'il avait fait pendant tant d'année pour éviter la police et se faire oublier des forces de l'ordre de Trinity City. C'était pour Porru l'heure de revenir dans cette ville où il avait vécu dans de choses. C'était un soir paisible. Il n'y avait pas de vent, il ne faisait pas très froid pour une fois en hiver. Porru était alors à l'aéroport quand de Trinity City, un vulgaire sac de sport à la main. Il prit un taxi et passa un papier au chauffeur avec l'adresse d'un garage. C'était à l'endroit ou les affaires que Porru avait laissé ici étaient restés. Il y avait sa voiture, ces vêtements, ces numéros de compte en banques ect... Le trajet se fit sans embuche. Porru avait remarqué un nombre en hausse de flics dans les rues. Il observé par la fênettre la ville jusqu'à qu'il arriva à destination. Il sorti du taxi, paya sa course et se dirigea vers le garage. Il ouvrit alors le garage, regarda si tout étaient là. Après avoir vérifié il chargea tout sans sa voiture qui était à l'intérieur. Il se mit ensuite devant le volant. Alluma le contact et sorti du garage...

Il fit un tour tranquillement dans la ville, passa par les quartiers riches, par les quartiers périphériques, le centre -ville... Ensuite il s'éloigna autour de la ville. Alors qu'il était sur la route à côté de la plage, il vit des lumières au niveau d'une plage privée. Il mit sa voiture sur le parking ou tout le monde étaient garés. Coupa le contact, sortie les clefs du contact, puis sorti de sa voiture. Il ferma la porte s'approcha là ou il y avait les lumières, ou pouvait entendre la musique d'asse loin. A son arrivé il ne manqua pas non plus les voitures de police qui s'éloignaient de la plage... Porru s'approcha sur la plage, s'approcha de de l'endroit où il y avait tout le monde... Une fois arrivé, il vit une affiche avec écrie ce pourquoi la soirée avait été organisée. C'était pour l'ouverture de « La marina ». Porru s'approcha du bar, commanda alors une bière, puis sorti une cigarette de la poche intérieure de sa veste. La personne qui était au bar passa une bière à Porru. Porru demanda le prix et le serveur lui répondit :


-C’est offert par la maison pendant 1 quart d’heure.

Porru remercia l'homme alluma sa cigarette et commença à tirer des taffes sur sa cigarette. Tout en buvant sa bière il alla se mêlé à la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Susan Wells
Tueur à gage - Apprenti
Tueur à gage - Apprenti
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 43
Gang : Freelance formée par la CIA
Metier : Espionne ~ Hacker
Date d'inscription : 20/01/2010

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): H&K P2000 - Sig Sauer P232 - Poignard

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Mer 3 Fév - 23:18

Susan se déplace tranquillement, faisant le tour de la salle, avec son Bloody Molly à la main. Les conversations vont bon train mais elle ne repère rien de suspect jusqu'à ce qu'un bruit capte son attention. Son oreille exercée à identifié le bruit de deux hélicoptères avant que les clients de la plage privée n'aient compris que des hélicoptères sont en approche. Al ne lui a pas parlé d'une opération, elle se range donc discrètement dans un coin pour siroter son verre et voir comment les choses évoluent.

Soudain tout se précise, les clients entendent les hélicos et un policier interpelle un homme avant de montrer sa plaque. L'intervention est rapide et laisse peu de temps aux gens pour réagir mais ce révèle bénéfique pour Susan qui arrive à situer Coddy McQuarters, le propriétaire. D'après Al, il a la réputation d'être un coureur de jupons et c'est la meilleure chance pour Susan de pouvoir remettre les pieds ici quand elle le souhaite.

Elle laisse le propriétaire faire son annonce et termine son verre avant de le poser sur le plateau d'un serveur qui lui passait devant. Les mains vides, elle se dirige ensuite vers le comptoir ou Coddy est en train de boire sa bière et viens s'assoir à coté de lui sur un tabouret avant de commander un autre verre au barman.


Barman!

Oui madame?

Un autre Bloody Molly, s'il vous plait.

Elle se tourne un peu vers le propriétaire pour engager la conversation en espérant que son intérêt pour les femmes surpasse sa colère.

Monsieur McQuarters je crois? Vous avez un très bel établissement... Je me présente, Susan Wells.
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 38
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Jeu 4 Fév - 19:13

Je sirote ma bière tranquillement en discutant avec Andy des affaires légales des 66ers et surtout sur les derniers employés entrés à la carrosserie de Trinity Performance lorsque je repère une jolie brune qui se dirige dans notre direction pour venir s'assoir au comptoir à coté de moi sur un tabouret. Elle commande un cocktail que je ne connais pas, je connaissais le Bloody Mary avec de la vodka mais je ne connais pas le Bloody Molly. Vu la consonance du prénom, il doit s'agir de remplacer la vodka par du whiskey. Ce qui me rassure, c'est que mon barman n'est pas perdu. Chacun son job après tout, je ne lui demande pas de savoir remonter un small-block Chevrolet. Après avoir commandé son cocktail, elle se tourne vers moi et m'adresse la parole. Je ne m'inquiète pas du fait qu'elle connaisse mon identité. La plage privée m'appartient et ce n'est un secret pour personne.

Je pose ma bière, me tourne un peu dans sa direction et la regarde un instant avant de lui répondre. Elle est mignonne, pas mal de charme, si elle sait s'en servir, elle doit faire tourner pas mal de têtes. Sans vraiment chercher à la draguer ou à profiter de ma position de force, je lui réponds sur un ton enjoué. De la compagnie féminine a toujours eu le don de me mettre de bonne humeur dans une soirée.


Enchanté de vous rencontrer Susan, mais appelez moi Coddy. Je suis content que le bar intérieur vous plaise. Le bar extérieur et la plage, en elle-même, n'ouvriront qu'au printemps.

Je n'ai malheureusement pas le temps de discuter avec elle ce soir mais je pense qu'elle ferait une cliente de qualité pour l'image de marque de la plage. Belle femme, distinguée, juste ce qui permet d'attirer de la clientèle de qualité. Je sors de ma poche ma carte de visite et la dépose sur le comptoir devant elle.

J'aurais bien aimé discuter avec vous mais je suis trop occupé ce soir. Voilà ma carte, je ferais noter votre nom sur la liste de nos clients. L'entrée de la plage vous sera toujours ouverte.

Je termine le fond de ma bière et me lève du tabouret pour aller faire le tour des clients que je connais personnellement pour savoir si tout ce passe bien. Les flics ont déjà mis un coup à mes efforts, je tiens à ce que la soirée soit parfaite à partir de maintenant. Je joue mon investissement ce soir. Si ça foire, la plage privée commencera avec une mauvaise réputation qu'il sera difficile de faire disparaitre.

Je vous demande de m'excuser mais le devoir m'appelle. Je vous souhaites une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Johnny Green
Spécial - Biker
Spécial - Biker
avatar

Nombre de messages : 480
Age : 26
Gang : 66ers
Metier : Gérant du Cigar' Club / Mécanicien moto
Date d'inscription : 10/08/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Couteau papillon ( x1 ) / Glock 21 (x1) / Desert Eagle (x1)

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 7 Fév - 18:37

La soirée semble bien se dérouler, moi accompagné de cinq de mes hommes ainsi que de Stacy, nous occupons une bonne partie du comptoir.
Je suis content de voir que mes gars sont à l'aise et ne cherchent pas à créer des emmerdes mais je suis encore plus heureux de voir que certains 66ers viennent nous saluer.
Depuis la soirée à la station essence, nous connaissons la plupart d'entres eux et nos deux groupes semblent déjà très proches ce qui est une bonne chose.
Pour le moment, les 66ers n'ont encore jamais eus besoin de nos services mais si je reçois un coup de fil de Coddy, il me faudra agir dans les plus brefs délais, il n'y a pas à discuter.
Le fait que nos deux groupes se soient assemblés représente pour moi quelque chose de grand, cette alliance m'a donnée d'avantage de courage je dois l'avouer.
Avec le temps, notre union ne pourra que s'intensifier et quand le premier club de bikers sera créé, nous posséderons alors une véritable puissance digne de ce nom.

La soirée se poursuit, les bières s'enchainent jusqu'à ce qu'un premier incident survienne, provoqué cette fois ci par il semblerait, les forces de l'ordre.
Mes gars se redressent alors, venant porter leur main à leur arme de poing mais je leur fais signe de ne rien faire.
Ils savent que la plage privée appartient à Coddy et donc aux 66ers, s'il se passe quelque chose, nous devons agir pour protéger nos frères d'arme, c'est comme ça.
Finalement, un suspect afro-américain est bien vite emmené par hélicoptère, je n'ai jamais vu une telle intervention mais les flics auraient dû attendre que le suspect quitte les lieux pour l'arrêter.
Certains clients sont sans doute apeurés ce qui n'est pas notre cas, loin de là même alors que j'ai déjà reconnu ce flic qui m'a rendu visite il y a quelques jours.
Toujours dans le feu de l'action celui là, il finira bien par en mourir, si ce n'est pas par ma main, le GET s'en chargera sans doute, il s'attaque à un poisson bien trop gros pour son petit statut de simple agent de police.


Kowalski : « Des connards en uniforme ! »

Kip : « Tu l'as dis ! »

Puis tous les deux trinquèrent alors que je continue de regarder la salle en face de moi qui se remet peu à peu en place.
Les forces de l'ordre quittent enfin les lieux avec leur suspect, laissant place à Coddy qui plaça un discours assez rapide histoire de rassurer tout le monde.
Nous n'avons sans doute rien écouté de ce qu'il a dit sauf...


Coddy : « ...les consommations sont offertes pendant un quart d'heure... Amusez-vous. »

Troy : « Faut pas nous dire ça deux fois ! »

Presque instinctivement, nous nous retournons tous ensemble vers le comptoir, reprenant chacun une tournée. Moi ayant terminé ma bière je commande un whisky et Stacy toujours à mes cotés se contente de prendre un alcool fruité. Un truc de femmes sans doute.
J'apprécie vraiment cette jeune fille, je la considère comme ma propre fille, personne ne peut l'approcher sans mon consentement, surtout depuis la mort de son père qui était un biker de Trinity City à l'époque...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x9jhfo_sons-of-anarchy-ep-5_sho
Melvin Nikita
Admin à la retraite
avatar

Nombre de messages : 5843
Age : 39
Gang : Ex-GET
Metier : Anciennement tatoueur
Date d'inscription : 30/10/2006

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max):

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Jeu 18 Fév - 12:21

« Boss, on a du nouveau... »

--

Un simple coup de fil et quelques mots suffirent à ce que je me prépare et monte dans une berline, piloté par un Evil'z. Trois passagés, dont moi-même me trouvant sur la banquette arrière, armés et sérieux. Une autre voiture nous escorte hors de la ville, un trajet qui se fait dans les règles de la discrétion. Fondues dans l'obscurité de la nuit, les deux berlines sillonnent les rues en direction de La Marina, et plus particulièrement à la plage privée où une soirée d'ouverture regroupe de nombreuses personnalités. Des banquets dans lesquels Melvin Nikita ne s'y présente jamais. Des soirées où vous pourrez trouver de la cupidité à chacun de vos pas. Mais ce soir, tout est différent...

Je n'y viens pas pour m'afficher, loin de moi cette idée, ni même pour me présenter au milieu de toutes ces rapaces, encore moins pour y rencontrer des types qui s'imaginent être importants. Non. Je m'y rends pour y récupérer un dû, pour assouvir une vengeance que j'attends depuis des mois entiers. J'ai gardé espoir à chaque levé du soleil, imaginant parfois un coup de téléphone qui pourrait tout changer. Et il existe enfin, ce fameux soir. L'heure d'un virage mortel a sonnée. Il m'a fallu quelques minutes seulement pour dresser mon plan et déployer des hommes, des Evil'Gangstaz loin de ressembler aux petites frappes que le monde s'attend de voir. Mais des hommes de peau noire, de véritables criminels organisés par mon propre pouvoir. Je domine sur cet empire bien plus que ce que le peuple ose imaginer. Et ce soir, plusieurs personnes vont connaître ma force, mon autorité, mon règne, toute ma puissance. Puissance qui s'élève à bien des vies, bien des endroits, qui se prolonge maintenant hors des frontières et qui ne cesse d'acroître, de seconde en seconde.

Nombreux sont ceux qui souhaitent m'écraser, envieux d'être à ma place et de voir mon gang disparaître. Mais décimer un monde qui fait vivre un gang de rue, est-ce vraiment réalisable ailleurs que dans les rêves ? Non, il en restera toujours des marques, des sequelles, des souvenirs, du mal... Pour qu'un jour les poussières sortent des terres et que les vieux démons ressurgissent des ténèbres, pour faire vivre à l'identique le cauchemar que vivent les habitants de cette ville. Il faudra des années entières pour s'attendre à ce que le Gang Evil Trinity rejoigne le passé de T.C, car il s'agit d'un peuple entier, de la totalité de nombreux quartiers, des territoires vastes à en faire un pays. D'ailleurs, n'était-ce pas l'idée d'un politicien, désormais entre quatre planches ?
En cette fête aux allures bourgeoises et accueillantes, la terreur défilera sans que personne ne s'en rende compte.

La route prend fin, nous nous engageons désormais dans une allée, mais ma voiture s'arrête dans un coin sombre. Phares éteints, je baisse ma vitre teintée et lève les yeux vers un de mes hommes, penché pour m'écouter.

" Vous faites votre maximum, en toute discrétion... Que personne ne soit alerté et vous me l'amenez ici... "

Il acquiesse

" Il n'est pas venu seul, alors s'il vous remarque et qu'il se barre, vous me chopez un d'ses clebards. J'veux pas d'coup d'feu, pas d'gueulement, la discrétion totale... Un coup d'vent... Ouvrez l'oeil "

Je remonte la vitre électrique et regarde droit devant moi. L'Evil assis à ma gauche sort du véhicule et rejoint un groupe de quatre frères. Ils sont habillés d'une manière classe, tout en gardant les couleurs de notre gang et des allures de gangsta. Sous leurs beaux vêtements se trouvent des armes qui, j'espère, ne seront pas utilisée.
L'objectif de notre venue est unique, et je ne me montrerai en public sous aucun pretexte. D'ailleurs, personne ne pourra remarquer quelque chose d'anormal. Ma berline est stationnée dans une file d'autres véhicules, dans l'allée menant au parking apparemment bien garni. Les vitres teintées du véhicule font de moi un homme inexistant.
Aux places de devant, deux de mes gangstaz discutent et ne s'empêchent pas de faire tourner un spliff. Nous ne sommes pas au coeur de la fête, mais l'ambiance est bonne, bien que calme et tendue.

Je suis garé au bon endroit, d'ici j'ai l'oeil sur tout : les arrivants encore nombreux et les entrées dans le club. Les lumières sont plutôt tapent à l'oeil. J'observe tout cela en gardant un silence digne d'un animal en chasse, attendant que la proie se délivre.
Mes quatre gangstas entrent sans problème, ils ont adoptés une attitude acceptable bien que menaçante. Ils restent Gangstaz et ils savent que ce soir, ils ne doivent pas me décevoir.

Mon téléphone vibre, je le saisis et porte l'appareil à mon oreille.

« Boss, on est dedans mais c'est plutôt l'bordel »

Le souffle de mon gangstaz me perce les tympans, il ne voudrait pas crier et je pense que sa bouche est collée à son portable. Fronçant les sourcils, je réponds d'une voix plutôt neutre.

" Qu'est-ce que vous avez ? "
« On s'est divisé, on cherche »
" Fondez-vous dans la masse, gardez une bonne attitude les negros... qu'on vous repère pas "
« On vous retient au courant Boss »

Je raccroche.
Qu'importe le temps d'attente, je ne partirai d'ici sans avoir ce que je veux. Il est ici, c'est confirmé, reste plus qu'à le trouver.
Mes hommes font désormais partie d'un monde différent de celui que nous cotoyons tous les jours. J'ignore encore si les gens remarqueront que quatre membres du G.E.T. les entourent. Espérons seulement qu'aucun ne sème la panique, et que les drames soient évités. Nous ne sommes pas ici pour foutre le trouble, simplement pour trouver et ramener un homme, et partir comme si nous n'étions jamais venu.

[ Comme ça, ça permettra aussi de relancer ce petit topic... ]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sanelona.forumsactifs.com
Johnny Green
Spécial - Biker
Spécial - Biker
avatar

Nombre de messages : 480
Age : 26
Gang : 66ers
Metier : Gérant du Cigar' Club / Mécanicien moto
Date d'inscription : 10/08/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Couteau papillon ( x1 ) / Glock 21 (x1) / Desert Eagle (x1)

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 7 Mar - 16:19

Un quart d'heure de consommations gratuites, il faut avouer que le temps passe plutôt vite mais j'en ai profité pour commander deux nouvelles bières.
Je pense que pour ce soir au niveau de l'alcool je ne vais pas trop pousser, il y a encore de la route à faire par la suite pour espérer rentrer chez moi, il est vrai que je ne réside pas à coté non plus. Enfin bon, je suis toujours assis au comptoir de la plage privée, depuis l'intervention des flics et celle de Coddy au micro, je l'ai perdu de vue.
Pourtant, les 66ers sont bien présents ici, j'en reconnais d'ailleurs certains, ils ont l'air de passer une bonne soirée mais je pense qu'ils sont surtout là pour monter la garde et protéger le nouveau business de Coddy dans cette ville parfois si... impitoyable.
Troy n'a pas cessé de raconter des vieilles vannes à Stacy toujours assise à mes cotés, jamais il ne cesse de vouloir la draguer mais qu'il ose pauser une seule de ses salles mains sur elle et c'est mon poing qu'il recevra en retour tout simplement.

Les autres ont l'air de bien se marrer, d'apparence, rien ne laisse présager que nous sommes des motards, ce soir nous ne sommes pas vêtus comme d'habitude. Cependant, les 66ers savent qui nous sommes, nous nous connaissons tous depuis quelques temps.
Et même si nous n'avons pas encore pris l'habitude de passer du temps avec eux, ça finira bien par arriver un jour ou l'autre qui sait, ce partenariat finira bien par déboucher sur quelque chose de vraiment important.
Alors que la soirée se poursuit, tout le monde semble avoir reprit une activité dite normale suite à l'intervention de ce flic qui n'a pas hésité à utiliser des moyens vraiment grossiers pour en venir à ses fins.
Pour un seul homme, une simple intervention de base aurait été suffisante mais là, faire appel à un hélicoptère pour l'extraire de cette soirée, c'est un peu osé je trouve.

Alors que je termine une nouvelle bière, je ne tarde pas à rallumer mon cigare, tirant aussitôt quelques bouffées de celui ci.
Je pense que je reviendrai plusieurs fois ici, l'ambiance est vraiment bien et j'espère être inscrit d'ici peu de temps sur la liste des invités qui peuvent fréquenter ce lieu sans grand problème. Passer des bons moments dans des soirées comme celle ci fait partit intégrante de mon quotidien de biker, faire la fête en buvant et en passant des nuits entières avec des femmes que je connais à peine sans oublier rouler sur ma bécane sans jamais m'arrêter, je ne demande rien de plus.
Tout simplement, c'est pour cette cause que je me bats, je veux être le premier leader d'un club de motards dans cette ville et je vais y arriver. Un jour nous aurons nos propres quartiers et tout ce qui s'en suit et c'est déjà sur une bonne voix pour le moment.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x9jhfo_sons-of-anarchy-ep-5_sho
Melvin Nikita
Admin à la retraite
avatar

Nombre de messages : 5843
Age : 39
Gang : Ex-GET
Metier : Anciennement tatoueur
Date d'inscription : 30/10/2006

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max):

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Lun 22 Mar - 19:53

Le silence gagne l'habitacle de la berline, la fumée blanche du spliff se dissipe et c'est avec patience que nous observons l'entrée de la plage privée. Les agents de sécurité ne bronchent pas, gardant la même allure depuis le début. Personne ne semble se rendre compte d'un éventuel danger et cela provoque en moi un sentiment de puissance. Je pourrai tous les cramer sans qu'ils s'en aperçoivent et aient le temps de réagir. Mais bien entendu, ce n'est pas mon principal but ce soir, et je n'aime pas tuer par simple plaisir. À l'intérieur du véhicule nous pouvons écouter la musique mêlée à l'ambiance générale des personnes présentes au sein de la fête.
Coude droit sur le bord de la portière, main au menton et regard fixe sur la fête, j'attends sans un bruit que quelque chose bouge. Les minutes passent et le temps me semble de plus en plus oppressant. J'en ai presque l'impression de perdre de précieuses secondes. Je soupire et tourne la tête pour voir un couple se fondre dans l'obscurité du parking. Au même instant, mon téléphone vibre au fond de ma poche. Je décroche sans prendre la parole.

« Boss, on l'a »
" Où ? "
« Il est au bar entrain d'se siffler un verre, il a l'dos tourné et nous a pas vu »
" Obsèrve bien homie "
« Ouais... Parcontre il est pas tout seul là, un gars vient d'lui parler dans l'oreille avant de regarder partout, on dirait qu'ils sont deux à l'suivre »
" Il a bougé ? "
« Non Boss, il reste à la même place... Qu'est-ce qu'on fait ? »
" C'est maintenant ou jamais, man "

Je raccroche et inspire profondément. Dans peu de temps les choses risquent de bouger et je dois rester attentif au moindre mouvement de la fête, même si malheureusement je ne vois pas se qui s'y déroule.

Il suffit d'un signe de la main pour que les quatre Evil'z se placent, deux d'entre eux s'avancent et profite de la foule pour sortir une arme.

Je ferme les yeux, bien assis sur la banquette arrière de la berline, quand soudain un bref échange de coups de feu me fait sursauter.
Je me redresse et regarde à travers la vitre. Une masse de personnes se ruhent vers l'extérieur en hurlant.

" Merde ! "

Ils ont foiré ! Ces cons ont échoué !
Le vibreur de mon portable se fait sentir entre mon poing.

" Putain c'est quoi ces conneries ?! "
« On va l'choper ! Il est entrain d'courir vers vous boss, vous pouvez pas l'rater dans c'bordel, il a un costume jaune ! »


Je raccroche et fait part du message aux deux gangstaz devant. Rapidement ces derniers sortent de la berline et se mettent à courir dans le sens opposé des gens qui fuient. J'observe sans bouger.
À l'angle d'un mur un homme est jeté à terre et se fait battre par trois afro-américains. Les miens défoncent Clash comme une lopette.
Je descends la vitre et siffle un grand coup, un unique coup de crosse est violemment porté à l'arrière du crâne de mon ennemi.
Mes hommes ont compri qu'il faut partir d'ici rapidement. Ils portent le corps pour le moment inerte d'un gringalet en costume minable. Je leur demande de vite le mettre dan le coffre.
En moins d'une minute un gangsta monte à ma gauche, les autres démarrent déjà la seconde berline d'escorte.

Les phares aveuglent une foule paniquée et les deux berlines quittent déjà les lieux.

Enervé je hurle sur le gangsta.

" Putain j'vous avais dit dans la discrétion bande d'enculés !! "
« Boss ! Quand on a approché les deux connards de Clash ont tiré ! On a dû répondre et on les a crevé ! On y est pour rien ! »
" Ferme ta gueule sale con ! Vous auriez dû agir autrement bordel de merde ! Maintenant les flics vont rappliquer et des bâtards ont sûrement vue la scène ! Encore un truc à nous coller sur le dos ! Putain d'merde ! "

Je soupire un grand coup et tape dans la portière. Bien que nous sommes hors de danger au niveau des forces de l'ordre, le fait qu'il y ait eu cette erreur me dérange. Nous aurions dû repartir d'ici comme nous étions venu ! Discretement et avec ce foutu Clash !
D'ailleurs, celui-ci est actuellement assomé et enfermé dans mon coffre. Nous retournons à Evil'z District.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sanelona.forumsactifs.com
Johnny Green
Spécial - Biker
Spécial - Biker
avatar

Nombre de messages : 480
Age : 26
Gang : 66ers
Metier : Gérant du Cigar' Club / Mécanicien moto
Date d'inscription : 10/08/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Couteau papillon ( x1 ) / Glock 21 (x1) / Desert Eagle (x1)

MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   Dim 28 Mar - 16:56

Cette soirée qui semblait avoir si bien commencée hormis peut-être l'intervention de ce flic tout à l'heure, moi et mes quelques gars profitons toujours de l'alcool et de cette délicieuse ambiance qui règne ici.
Nous sommes venus en nombre ce soir, c'est certain mais désormais, je dois éviter de sortir seul en ville, c'est pour mon bien, je me suis fais quelques ennemis déjà et je ne parle même pas des forces de l'ordre qui doivent sans doute me coller au cul depuis quelques temps.
Enfin bon, je suis armé et entrainé, aux yeux de certains je ne suis qu'un simple motard mais au fond, je représente bien plus en réalité, avec une arme en main, je peux devenir un véritable danger pour tous ceux qui voudraient se dresser contre moi.
Mais bon, je dois me mettre en tête que nous ne sommes plus à Austin, Trinity est une nouvelle ville et j'ai tout recommencé à zéro alors autant me la jouer discret et ne pas m'attirer trop d'ennuis mais un jour viendra où je pourrai représenter un véritable ordre dans une partie de cette ville.

Toujours positionnés au comptoir de ce bar privé, nous n'avons pas cessés de boire quelques bières bien qu'il en faille plus pour des bikers comme nous pour nous mettre dans un état pitoyable.
Les regards ne cessent de se balader sur l'ensemble de cette vaste salle, beaucoup de fortunés ce soir, cela se voit, sans doute des personnalités importantes de cette ville.
Je n'en ai rien à faire, ils vivent dans leur tour d'ivoire sans connaître ni savoir ce qui se passe réellement en bas de chez eux, dans les rues. Des morts, la drogue, les armes, c'est ça la réalité de nos jours mais beaucoup semblent encore l'oublier.
Un premier coup de feu puis plusieurs autres suivirent, des cris et par réflexe, nous nous jetons au sol, pour ma part, je force Stacy à s'allonger en première au niveau du sol.
Une courte fusillade vient d'éclater et déjà plus rien, les fautifs sont déjà à l'extérieur mais ces coups de feu n'étaient pas pour nous. Finalement, cette soirée d'inauguration aura laissée quelques traces bien voyantes entre ce flic et...


Troy : « Les afro' ! »

Je le regarde du coin de l'œil alors que beaucoup hurlent encore avant de quitter les lieux en courant et affolés.
Cette fois ci, nous sommes à nouveau debout, mes gars restent sur place, si Coddy a besoin de quelque chose, nous sommes là pour l'aider.


« Quoi ?! »

Troy : « Les derniers qui sont entrés, des afro-américains, c'est eux qui ont ouverts le feu. »

Je ne peux rien faire de cette information à part peut-être en toucher un ou deux mots à Coddy plus tard, je ne suis pas en mesure de mener moi même une enquête en ville et de déclarer la guerre à un éventuel gang, ce n'est pas de mon ressort.
Stacy semble encore sous le choc, je fais signe à Troy de s'en occuper immédiatement ce qu'il fait en la faisant s'asseoir sur un tabouret du comptoir avant de commencer à lui parler.
Il ne semble pas y avoir de blessé et la salle sera bientôt vidée de ses clients, à part nous qui restons sur place, je dois voir ce que Coddy désire faire désormais...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x9jhfo_sons-of-anarchy-ep-5_sho
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grande soirée (ouvert à tous)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grande soirée (ouvert à tous)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» ouvert à tous !!!!!
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Soirée animée à la cantina ! (ouvert à tous)
» Soirée tropicale [pour tous les étudiants et profs !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trinity City - GTA RPG :: -Les alentours de la ville :: La plage privée-
Sauter vers: