AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 gloups... [pv]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: gloups... [pv]   Mer 12 Mai - 17:40

Durant la soirée organisée au terrain vague:

Elle reste pendant une bonne heure assise sur sa chaise, Andy n'est pas loin puisque quelques hommes peu scrupuleux tenter parfois d'amener la jeune femme dans un coin tranquille... Il manqua même de se battre parfois, ce n'est surement pas Coddy qui aurai eu ce genre de comportement vis à vis de la tuneuse...

"Bon Lynn on rentre"


"Pourquoi?"

Andy se met à sourire avant de répondre avec une voix douce et posée tout en passant une main dans ses cheveux :

"T'as vu dans l'état que tu es? Je crois pas que tu es vraiment conscience de ce qui se passe a cette soirée.. En tous cas je suis content de te retrouver ma belle"

Il lui depose un baiser amical sur le front avant de la prendre par le bras pour l'aider a se relever. Il l'améne jusqu'a la voiture et la fait s'assoir dans celle-ci en faisant bien attention a ce qu'elle ne se cogne pas la tête.

"Aller je te rentres"

Lynn laisse tomber lourdement sa tête sur le dossier du siége, tandis qu'Andy prend soin d'ouvrir la fenetre du coté passager, on se sait jamais qu'elle est des envies de vomir après tout ce qu'elle vient d'ingurgiter comme alcool. Il faut avouer que ca avait été une bonne soirée malgré le fait que demain matin elle se retrouvera certainement avec une belle gueule de bois. Pendant tout le trajet ils ne prononcent pas un mot, de toute facon Lynn s'est endormi, ils arrivent a destination au bout d'une bonne petite demi-heure, il n'a pas rouler trop vite pour ne pas brusquer le petit estomac de la jeune femme. En sortant de la voiture il ne claque pas trop fort la portière en la refermant avant de venir du coté de Lynn pour la prendre dans ses bras et l'amener jusqu'a dans son appartement -chose pas evidente, il faut pouvoir porter la jeune femme tout en ouvrant des portes... Il n'y est pas arrivée facilement- Finalement il y arrive, il depose délicatement Lynn sur le canapé ce qui la reveille. La prochaine chose qu'elle prononce:

"Coddy"


"Non Andy"

"Ah"

Lynn passe ses deux mains sur son visage histoire de reprendre un peu ses esprits... Merde elle n'aura même pas pu voir Coddy, de toute facon dans l'état ou elle était s'était mieux ainsi..

"Tu l'aimes ce Coddy n'est ce pas?"

"Hein?"

Elle reste quelques secondes sans rien dire, aimer? Qu'est ce que ca veut dire?

"Quoi? Non je l'aimes pas... Enfin il est gentil.. Je sais pas moi..."


Elle tente de se relever un peu surprise de cette question dont elle n'avait pas vraiment de reponse, mais retombe aussitot a cause d'un sacré mal de tête.

"Je sais pas... En tous cas il faut que je le revois mais comment? Il doit sans doute m'en vouloir... Je n'ai aucune idée de comment aborder la chose"

"Fait lui une surprise"

Une surprise? A Coddy? Elle ne pu s'empecher de rire, Coddy n'est pas le genre d'homme qu'on impressionne avec des surprises.. Tout ce qui pourrai lui faire plaisir a la limite s'est qu'elle remporte une course rien de plus... Il n'attend rien de plus d'elle:

"Tu ne connais pas Coddy... Il est pfff... comme moi.."

"Comment ca?"

"Incapable de ressentir le moindre sentiment.."

"Pourquoi tu dis ca? Si tu ne ressentais rien tu ne serai pas la en train de te creuser la tête pour savoir comment le revoir"


Lynn le regarde pendant quelques secondes, comprenait-elle vraiment le sens de cette conversation?

"J'en sais rien... Laisse moi dormir"

"Réflechis-y ma belle"

Il lui passe doucement sa main sur la joue avant de se lever puis de quitter l'appartement.

Le lendemain matin:

Waouuu.. L'horreur, la première chose qu'elle ressent en ouvrant les yeux : une immense douleur et et.... Elle court d'un coup vers les toilettes pour vomir tout ce qu'elle avait pu boire et manger le soir d'avant. Ca va certainement être une sale journée à passer au lit et aux toilettes aujourd'hui.. Comme prévu elle ne fera rien a par réflechir a comment revoir Coddy quand soudain des miettes de la conversation qu'elle a eu avec Andy lui revient en tête : "Fait lui une surprise"

"Pff n'importe quoi..."

Et finalement....

Deux jours après la soirée au terrain vague:

"Allo Jay j'ai besoin de toi, tu peux me rejoindre a mon appartement le plus vite possible..."


Une heure plus tard le fameux Jay arrive à l'appartement de Kathleen, elle lui expose son probleme, une porte, une serrure qu'elle ne sera pas capable d'ouvrir puisqu'elle n'a pas de cles.. Il faut qu'elle l'ouvre sans forcer la serrure, sans qu'il n'y est aucune trace ou un minimum de trace d'infraction et justement Jay est un professionnel a ce niveau la. Il est presque 17h quand ils partent pour la destination secréte:

"Merde stop arrête toi la"

Dit-elle au moment ou ils passent devant un supermarché, elle achete quelques petites choses par ci par la avant de revenir vers la voiture et reprendre le chemin. En arrivant devant la villa, elle apercoit pas loin des membres des 66ers qui la salue tout en gardant un oeil sur elle et l'inconnu qui l'accompagne. Bon sang esperons qu'ils ne restent pas trop longtemps a les épiers. Finalement ils retournent a leur occupations, c'est a ce moment que Jay en profite pour s'occuper de la porte d'entrée qu'il réussi a ouvrir au bout de quelques petites minutes (Bon si y'a un systéme d'alarme on dira que Coddy avait oublier de le mettre en route ^^)

"Voila ma jolie"

"Merci"

Elle lui depose un doux baiser sur la joue avant de le pousser pour lui faire signe de partir

"J'ai compris, j'ai compris..."


Il lui sourit avant de repartir a sa voiture. Il ne lui reste que quelques heures avant le retour de Coddy en esperant qu'il rentre a la maison ce soir sinon elle n'est pas dans la merde. Elle commence par se mettre a la cuisine pour lui preparer un bon petit plat -des pates a la bolognaise- oui ce n'est pas une excellente cuisinière mais s'est l'intention qui compte non? Le dessert sera un gateau acheté à la patisserie pas le temps de le faire soi même et surtout pas la patience... Ensuite elle installe la table, deux couverts, quelques bougies par ci par la, ca fais vraiment romantique quand on y pense... Ca va t-il plaire a Coddy? Comment va t-il prendre tous ca?

Deux longues heures sont passées, la jeune femme regarde la pièce, bon sang mais qu'est ce qu'elle vient de faire? Non mais c'est trop... Mouarf mais pourquoi a t-elle ecouté Andy? Une surprise... Une surprise pour quoi faire? Se faire pardonner? Mais se faire pardonner de quoi? Avaient-ils vraiment des comptes a se rendre?... Elle passe ses mains dans ses cheveux, reflechissant a ce qu'il fallait faire, attendre? Ou alors ranger tout ca rapidement et foutre le camp? En tous cas il faut qu'elle se decide vite avant que Coddy ne pointe le bout de son nez et se foute ouvertement de sa gueule puisque c'est surement ce qu'il fera...
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Mer 12 Mai - 18:26

C'est l'heure de fermer le garage mais je m'attarde un peu à discuter du planning avec Tom et Harry. Il n'y a qu'une voiture qui soit en retard mais rien de catastrophique sur je file un coup de main aux gars pour le moteur demain. Je m'accorde ensuite une dernière clope sur la parking en compagnie d'Harry, toujours ma manie de ne pas fumer en voiture.

Tu viens ce soir au terrain vague?

J'en doute, j'ai besoin de roupiller un peu sinon je ne vais pas tenir le rythme longtemps.

Ca va aller?

T'inquiètes pas pour moi, j'ai connu pire.

Je jette ma clope parterre avant de l'écraser du talon et réajuste le holster de mon Kimber à ma ceinture avant de saluer Harry une dernière fois. Je me dirige ensuite vers ma Camaro grise de 69 et m'installe au volant avant de mettre la musique puis de démarrer le moteur. Ca faisait un bail que je ne l'avais pas sortie celle là mais j'adore toujours autant la conduire même si elle est loin d'être aussi performante que mon autre Camaro de 69. L'autre est plus une voiture de course civilisée, elle est totalement inutilisable au quotidien alors que celle là me permet de profiter quand je veux d'un des plus beaux modèles de Chevrolet.

Sur le trajet, je croise Ned quittant lui aussi son taf. Sa Nova se retrouve derrière moi jusqu'au premier feu ou il vient se placer à coté de moi. Son sourire et le petit signe de tête veut tout dire. Je lui indique le feu sans un mot pour lui donner ma réponse. Le premier arrivé au QG aura gagné. Je passe la première et monte le son de ma sono en souriant. A ce moment, nous sommes de vrais gamins mais les gens dans le coin sont habitués à ce genre de débordements. Nous sommes en plein territoire des 66ers à quelques rues, à peine, de notre QG et de ma villa.

Lorsque le feu passe au vert, nos deux Chevy partent comme des balles dans un concert de grondement de moteurs préparés. Ma Camaro n'est pas beaucoup plus performante que sa Nova et il arrive à rester à ma hauteur, ce n'est que grâce à un van qui se traine que j'arrive à passer devant lorsqu'il l'évite. Je le vois dans mon rétro se caler dans mon pare-choc et me suivre comme mon ombre.


Toujours aussi doué, Ned!

A l'entrée dans Coddington Road, il me fait l'intérieur et m'oblige à élargir ma trajectoire pour passer devant. Pour éviter la casse, je le laisse passer en rigolant. Il devrait courir plus souvent avec un coup de volant pareil, c'est dommage de gâcher un talent pareil. Sa Nova stoppe brutalement dans un crissement de pneus devant le QG et je m'arrête un instant après à ses cotés.

Jolie manoeuvre vieux, tu n'devrais pas prendre ta retraite de la piste.

On va pas r'commencer.

J't'emmerde pas plus, à demain.

Bye Coddy!

Je regarde devant et derrière avant de redémarrer pour traverser la rue et entrer dans l'allée de ma villa. Je gare ma Camaro devant un de mes garage par manque de place à l'intérieur et en descend en réajustant une nouvelle fois mon holster de ceinture. Ce truc n'est pas pratique dans un siège baquet mais c'est moins merdique qu'un holster d'épaule qui me rentrerait dans les cotes. Je la verrouille bien que ce ne soit pas nécessaire ici et remonte ensuite à la porte d'entrée de ma villa. Je sors mes clés et ouvre la porte, j'entre et à peine ai-je refermé qu'une odeur de bouffe vient me caresser les narines.

*C'est quoi ce merdier?*

Je dégaine mon Kimber Eclipse Pro II et avance doucement à l'intérieur de ma villa en direction de la cuisine pour savoir ce qu'il se passe. Des bougies sont allumées ici et là, je n'arrive pas à comprendre ce qu'il s'est passé chez moi. Je pensais qu'avoir les 66ers autour de ma villa empêcherait des intrus de s'introduire chez moi mais visiblement ce n'est pas le cas et là je suis tombé sur le modèle spécial taré! Soudain, je tombe sur une silhouette et braque mon arme dessus avant de reconnaitre Lynn. Sans tarder, je baisse mon arme et la rengaine en prenant la parole.

Non mais t'es pas un peu malade? J'aurais pu te plomber, bordel!

Un soupir de soulagement mêlé d'exaspération m'échappe avant que je ne continue.

Je suis content que tu soit là quand même... mais ne me refait plus jamais ce coup là.

Je percute soudainement que je ne lui ai pas donné de clés de ma villa et que je n'ai vu aucune trace d'effraction sur ma porte d'entrée. Je n'ai pas fait le tour mais je doute qu'elle ai pété une fenêtre sinon les gars m'auraient appelé au garage.

T'es rentrée comment?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Dim 23 Mai - 20:39

[Voila ma réponse avec un peu de retard désolé...]

Lynn commence a tourner en rond se demandant plusieurs fois si cette idée était bonne... Comment pourrai réagir Coddy a cette surprise qui ne ressemble pas du tout à la jeune femme? Va t-il la prendre pour une folle? Aie aie aie... Après avoir fait les cents pas elle prend enfin une decision:

"Merde faut que je range tous ca"


Au moment ou elle commence a éteindre quelques bougies le bruit d'un moteur se fait entendre. Oh non Coddy est en train de debarquer.. Trop tard, il ne lui reste plus qu'à voir la réaction de son coureur preferé. Elle reste debout au milieu de la pièce les jambes tremblantes, mettant un coup ses bras croisés contre sa poitrine puis le long de son corps ne sachant pas trop quoi en faire... La porte d'entrée s'ouvre il n'est plus très loin, son coeur bat de plus en plus fort, elle ne s'est jamais senti aussi mal a l'aise de toute sa vie. Quand il passe la porte de la salle a manger, elle le voit lui pointer une arme ce qui la fit sursauter légerement. Bon sang il a failli lui trouer le corps..

Lynn ne repond rien au première parole de Coddy, de toute facon que pouvait-elle bien dire? Oui t'as failli me plomber, ben oui... Puis finalement après sa petite reflection, il lui sort des mots qui lui font plutot plaisir "Je suis content que tu sois la quand même". Il n'a pas l'air vraiment en colère contre elle, ca n'était peut-être pas necessaire d'en faire autant pour lui annoncer son retour après de long mois d'absence.

"J'ai demandé a un de mes amis de m'ouvrir la porte.."


Répondit-elle simplement avant de se jeter dans ses bras, comment allait-il réagir? C'est avec ce geste qu'elle pourra vraiment se rendre compte de ce que pense Coddy de son depart et de son retour en ville.


[Pas terrible desolé]
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Lun 24 Mai - 23:06

Elle a demandé à un ami de lui ouvrir la porte, je suis mal placé pour lui faire la morale à propos de ses relations car je suis loin d'avoir uniquement des mecs au dessus de tout soupçons dans mes amis. La plupart des 66ers ont des casiers judiciaires et je suis moi même fiché chez les poulets même si ça fait un bail que je ne me suis pas fait serré. Chacun de nous a une part d'ombre mais ça me fait rigoler quand je pense à mes projets pendant mes études de droit. Si je m'y était tenu, je serais aujourd'hui un avocat dans un cabinet, probablement associé à Jenn. Au lieu de ça, je m'apprête à reprendre Lynn sous mon aile malgré son absence bien plus longue que prévue. Je me fout de savoir la raison de la longueur de son absence, l'essentiel est de la voir de retour et, je l'espère, aussi motivée qu'avant.

Lorsqu'elle me saute dans les bras, je la serre contre moi et commence à sentir son parfum. Je suis content de la revoir, et ce n'est pas seulement le retour de l'élève que je salue avec plaisir. Je dois avouer que son absence m'a pesé et que je me languissais de son retour même si je ne l'aurais avoué devant personne. J'ai une réputation à tenir si je veux continuer à être pris au sérieux et m'accrocher à une femme ne fait pas partie du cahier des charges. Pour un peu, je regretterais le temps où je n'étais qu'un mécano qui trimait pour retaper dans un entrepôt sa Camaro qui n'était rien de plus qu'une épave. Tout était bien plus simple à l'époque, je venais juste de revenir et je n'avais pas les 66ers, le garage, la plage et mon rang au classement à tenir. Maintenant je suis le champion de la ville et avec ça j'ai reçu un cortège de responsabilités dont je me passerais bien parfois.


Ca fait du bien de te revoir.

Je me demande juste si elle est de retour pour de bon ou si c'est pour m'annoncer qu'elle viens mettre en ordre ses affaires avant de partir pour de bon. Son entrée ne corresponds pas à ses habitudes et je craint le pire mais je saurais bien assez tôt la réponse à cette question. Je saurais d'ailleurs en même temps ce que va devenir sa Camaro de 68 qui traine à la Hot Rod Factory depuis son départ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Lun 24 Mai - 23:29

Elle reste blottit dans ses bras pendant quelques secondes avant de se décaler totalement de lui. Aucune question a par un "je suis content de te revoir", ca ne l'interesse donc pas de savoir ce qui l'a retenu aussi longtemps? Elle se demande toujours si ce diner est une bonne idée, quelle image pouvait-elle projeter face a Coddy maintenant? Elle aurai peut-être du la jouer plus sobre en venant tout simplement au garage... Mais bon ce n'est plus le moment de se poser des questions mais plutot l'heure des explications:

"J'ai du rester plus longtemps avec ma mère, certaines choses m'ont retenu la bas mais... Me revoila de retour pour de bon"


Finit-elle par dire avec un sourire avant de se deplacer jusqu'a la table a manger pour y decaler légérement l'une des chaises. Ce soir s'est elle qui sera galante:

"Enfin installe toi, tu dois avoir faim"

Ce n'est pas du tout le genre de la jeune femme de jouer au menagère mais bon une fois de temps en temps ca ne peut faire de mal a personne, puis il faut avouer qu'elle avait envie de faire plaisir a Coddy. Après tout c'est lui qui va l'aider a devenir la futur meilleure coureuse de Trinity City, peut-être meilleure que Kira Santos qui a fini par quitter la ville pour rejoindre Keith Fox a Las Vegas. Ces deux la ont fini par trouver le bonheur ensemble après tant d'années de souffrance, de longues séparations douloureuses. Pendant que Coddy prend place, Lynn elle se dirige vers la cuisine pour verifier la cuisson de ses pates ainsi que de sa sauce faites maison en esperant qu'elle ne soit pas trop cuite ou trop acide avec les tomates...

"Sinon comment tu vas toi? Du nouveau?"

S'ecrit-elle de la cuisine pendant qu'elle touille sa sauce tomate qui n'a pas l'air si mal que ca à première vue. Elle egoutte ensuite ses pates qu'elle met dans un plat avant de les melanger a la sauce, pas très romantique comme plat mais bon elle n'aurai sans doute pas pu faire mieux... Une fois le tout bien melanger, elle revient dans le salon en annoncant le plat comme le ferai le serveur d'un grand restaurant

"Pates à la sauce tomate, j'espere que cela vous conviendrai très cher"


Elle lui sert une bonne louche avant de se servir a son tour et de s'installer à table pour deguster son tout premier plat maison pour Coddy.

"Tu me diras ce que tu en penses"


Elle le regarde attendant de voir son jugement... Mais alors qu'il n'a même pas eu le temps de donner son avis elle entame un sujet important:

"Tu ne me laches pas Coddy?"

Que voulait-elle dire par la? Me lacher dans quel sens? Elle se rendit compte que ca pouvait paraitre ambigue alors elle continua

"Pour les courses, et la Camaro que l'ont n'a toujours pas fini... J'ai besoin de toi, je ne crois pas que je pourrai trouver meilleur professeur ailleurs.. J'ai vraiment envie de te prouver que je suis capable de devenir une grande courseuse meme si pour le moment je n'ai pas été une très bonne élève à cause de mon depart et tout le reste. Je te promets que maintenant rien ne pourra me devier de mon projet"
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Mar 25 Mai - 0:10

Sa façon d'expliquer son absence soulève plus de questions qu'elle n'en résout mais je m'en fout un peu puisqu'elle est de retour pour de bon d'après ses dires. Je la regarde passer devant moi pour tirer une des chaise que je m'assoie et laisse mon regard glisser sur ses formes. Avant même sa motivation à devenir un grand nom de la piste à Trinity City, c'est son physique qui m'a décidé à faire connaissance. C'est un peu vache à dire, mais je doute que j'aurais accepté de lui enseigner ce que je sais si elle avait été moins mignonne. Après tout, notre relation se bornait à coucher ensemble de temps en temps au début mais maintenant je ne sais plus très bien où j'en suis avec elle. Avant qu'elle ne disparaisse dans la cuisine, j'imprime dans mon esprit l'ondulation de ses fesses sous le tissus. Je n'ai jamais su si elle avait cette démarche dans le but de me faire craquer mais de toute façon, c'est réussi. De la cuisine, je l'entends me questionner sur les nouvelles.

Bah, pas grand chose. C'est la routine. Ah si! J'ai un nouveau projet de bagnole, un truc qui n'a aucune comparaison en ville. Une Plymouth Superbird de 70 modernisée.

Lorsqu'elle revient avec le plat, j'ai la vision surréaliste de Kathleen Fellows en femme au foyer. Ca ne colle pas avec le personnage, surtout quand on connait son attrait pour les bagnoles et la vitesse mais je dois avouer que ses efforts pour me faire plaisir ne sont pas vains. Avec un costume de soubrette cela aurait confiné à la perfection mais cette image virtuelle d'elle m'arrache un sourire. J'ai plus de chances de la voir un jour avec un bleu de travail qu'avec une jupe noire très courte et un tablier blanc avec le bord en dentelle.

Je goute le plat et je n'ai pas le temps de lui dire ce que j'en pense qu'elle s'inquiète de savoir si je compte la lâcher. Si j'avais voulu le faire, sa Camaro serait déjà dans mon garage à coté de mes autres voitures et je l'aurais virée à coups de pompe dans le cul ce soir. Pour l'instant, ce n'est pas moi qui ait lâché l'autre mais plutôt elle avec son absence à rallonge mais cela importe peu maintenant puisqu'elle m'assure qu'elle est de retour pour de bon et il me semble que sa motivation est toujours présente.


Ta Camaro t'attends à la Hot Rod Factory. Elle a été entièrement démontée et retapée pour ce qu'on va garder, il ne reste plus que la préparation à faire. Je ne te lâche pas tant que tu le méritera, si ça avait été quelqu'un d'autre, je t'aurais foutue dehors ce soir.

J'en ai trop dit mais la phrase est sortie toute seule. Elle comprendra certainement avec ça que je ne suis pas avec elle juste parce qu'elle veut apprendre à piloter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Mar 25 Mai - 14:31

Un sourire se dessine sur les lèvres de la jeune femme quand elle l'entend parler de son nouveau projet. A chaque fois qu'il parle de bagnole, de course ou autres choses qui se rapportent a ce domaine, on peut entendre dans sa voix à quel point il aime ca, il en parle comme un enfant a qui on aurait offert un nouveau jouer. C'est cette passion pour les voitures qui a poussé la jeune femme a le choisir lui et pas un autre pour la faire grimper au sommet.

"Il faudra que tu me montres ca"


Lynn a toujours cette soif d'apprendre encore et encore même si ces derniers mois n'ont fait que prouver le contraire... Comment a t-elle pu partir aussi longtemps? Comment a t-elle pu être aussi aveuglé par ce soit disant amour? Cette illusion de bonheur? Alors que Trinity City abritent toute les choses les plus importantes au monde pour elle : ses amis, sa passion, les courses, les fêtes, ainsi qu'un homme qui au fil du temps a fini par devenir important pour elle. Elle a du mal a se l'avouer, même si la conversation qu'elle a eu l'autre soir avec Andy a fini par lui ouvrir doucement les yeux. Ressent-elle quelque chose pour lui? Elle n'en est pas encore certaine mais une chose est sur elle a besoin de lui autant pour son avenir de courseuse que pour sa vie personnelle.

Elle est loin de s'imaginer ce qui passe par la tête de Coddy au moment ou elle revient dans la pièce avec son plat de pates. Il faut dire qu'elle n'imagine pas du tout Coddy avec un esprit aussi pervers, mais il faut avouer que connaitre ses pensées ne lui deplairait pas pour autant. Elle a toujours eu l'habitude d'un Coddy droit qui ne fait jamais un pas de travers, les seuls moments ou il se lache vraiment ce sont quand ils se retrouvent tous les deux au lit, d'ailleurs ses caresses ainsi ses baisers commencent a lui manquer...

Un soupir puis un sourire se dessine de nouveau sur les lèvres de la jeune femme quand elle entend ses dernières paroles. Heureusement son depart n'a pas réussi a tout gacher, peut-être ne voudra t-il plus d'elle au lit - ce qui serait dommage puisque nous ne pouvons pas le nier Coddy est plutot un bon coup ^^ - mais au moins elle le gardera comme professeur, ce qui n'est déjà pas mal. Ce n'est pas pour ca qu'elle ne tentera pas de le séduire, voir si quelque chose est encore possible ou non, après tout ils n'ont jamais été ensemble officiellement, ils n'étaient que de simple amant passant un peu de bon temps ensemble de temps a autres. Mais une chose dans sa phrase l'interpelle "si ça avait été quelqu'un d'autre, je t'aurais foutue dehors ce soir."

"Ah bon? Je suis donc un peu spécial a tes yeux alors?"


Elle en oublie totalement la Camaro qui était a la base le sujet principal.. Mais ce n'est pas grave ils pourront y revenir toute a l'heure, ils ont tous leur temps a moins que Coddy est quelque chose de prévu plus tard dans la soirée, ce qu'elle n'espere pas interieurement
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Mar 25 Mai - 23:45

Et merde, voilà qu'on glisse sur le terrain des sentiments, un sujet que je déteste aborder depuis des années. Depuis ma séparation avec Jenn en fait. J'ai beau savoir que notre relation n'est rien d'autre qu'une belle utopie, j'ai toujours du mal à exprimer mes sentiments envers quelqu'un d'autre et je me débrouille toujours pour esquiver le sujet de conversation mais là, en tête à tête avec Lynn ça va être mission impossible. Mais de toute façon, cela ne sers à rien de me voiler la face. La jolie brune en face de moi est probablement la femme la plus proche de moi depuis le départ de Jenn et si je n'avais pas flashé un minimum sur elle je m'en serais tenu à la promesse que je m'étais faite après la disparition de Paula DiMeo. Cette gamine voulait que je lui apprenne à piloter et a juste réussi à me faire perdre mon temps. Je n'ai pas eu le temps de lui en apprendre beaucoup avant qu'elle ne quitte la ville et j'ai ressenti ça comme une trahison. Tant pis, je lâche quand même le morceau sans vraiment rentrer dans les détails en posant mes couverts et en la regardant face à face.

Il y a quelques années, j'ai commencé à former une gamine et quand elle est partie, je me suis juré de ne plus perdre mon temps avec un débutant. Si j'ai accepté de t'enseigner ce que je sais malgré ça, c'est bien qu'il y a quelque chose.

Maintenant, reste à savoir ce que c'est que ce petit plus qui me pousse à vouloir lui enseigner ce que je sais. Il y a plus d'un tuneur en ville qui voudrait la place de Lynn pour apprendre à piloter mais c'est la seule que j'accepte de former aussi sérieusement. Je donne bien quelques conseils à mes gars mais ça se borne à des conseils et de toute façon je ne suis pas le seul. Ned en sais probablement autant que moi sur les courses de voitures.

Etre avec elle ici au lieu de me retrouver une nouvelle fois seul comme un con dans cette villa immense et vide, au point de regretter parfois mon entrepôt ou mon ancien appartement, me fait du bien. Je n'en suis pas encore au point de lui demander d'emménager avec moi mais j'aimerais bien qu'elle reste au moins pour ce soir. Je ne suis pas prêt à habiter à nouveau avec une femme, j'ai trop de mauvaises habitudes que je n'ai pas envie de changer et je tiens trop à mon indépendance. De toute façon, je ne connais pas une seule femme au monde qui soit prête à attendre sagement à la maison que son homme rentre en sachant qu'il est parti risquer sa vie dans des courses illégales. Notre passion est incompatible avec une vie de couple, ma relation avec Jenn en est une preuve, Ned qui lève le pied sur la demande de Jane en est une autre. Les 66ers sont presque tous célibataires et je ne vois pas trop comment ça pourrait changer.

Pour me chasser toutes ces idées noires de la tête, je me lève et contourne la table pour passer derrière Lynn. Je me penche vers elle et la prend dans mes bras en déposant un baiser dans son cou avant de lui murmurer quelques mots à l'oreille.


Si tu restais ce soir?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Mer 26 Mai - 19:58


Le sujet des sentiments n'est pas non plus la conversation preferée de Lynn puisqu'à l'heure actuelle elle serait incapable de lui dire ce qu'elle ressent vraiment. De l'amour? De l'amitié? De l'attirance physique? Il y a quelque chose, elle le sent au fond d'elle mais est ce un veritable sentiment d'amour? Il faut dire qu'elle n'ose pas trop s'engager dans sa relation avec Coddy, il n'est pas le genre d'homme a exprimer ce qu'il ressent au fond de lui, alors comment savoir si elle peut laisser parler son coeur? Une crainte l'envahie a chaque fois qu'elle y pense, la peur de l'abandon, d'un rejet qui pourrait lui être douloureux.. Non elle n'a aucune envie de souffrir surtout pas pour un homme qui ne le meriterait pas.

Dans leur conversation quelques doutes s'installent, des mots qui peuvent dire beaucoup de chose comme "c'est bien qu'il y a quelque chose". Quelque chose? Mais quoi, Que ressent-il? De l'admiration pour sa passion? Ou alors a t-il seulement envie de la garder aurpès de lui pour avoir de temps a autres des petits moments de plaisir? Enormement de questions se bousculent dans sa tête... Avant sa conversation avec Andy jamais elle n'aurai essayer de comprendre quel lien, quel sentiment pouvait-elle ressentir pour Coddy.. Raah Andy pourquoi tu viens toujours foutre la merde partout ou tu passes...

"Un petit quelque chose?"


Demande t-elle en le regardant avec un regard plein d'interrogation.

Lynn ne serait certainement pas le genre de femme a attendre son homme à la maison, elle serait plutot sur la piste avec lui pour l'encourager ou encore mieux pour le défier. Ca ne sera surement pas elle qui l'obligera a cesser les courses de voitures par crainte de ne pas le voir revenir à la maison, quand on aime quelqu'un on l'accepte tel qu'il est sans essayer de le changer... Mais pour le moment elle ne se voit pas du tout vivre avec un homme, elle a trop besoin de son independance.

Elle ferme les yeux au moment ou les lèvres de Coddy viennent se poser doucement sur son cou, qu'est ce que ces moments de tendresse avec lui avaient pu lui manquer.. Elle tourne légérement sa tête vers lui pour le regarder quelques instants dans les yeux avant de lui déposer un baiser sur les lèvres:

"Avec plaisir"


Pendant ces mots elle lui caresse tendrement la joue, puis lui depose a nouveau un baiser sur les lèvres avant de reprendre:

"On devrai manger sinon ca va être froid"
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Mer 26 Mai - 20:41

Ca me fait du bien de savoir qu'elle veut bien rester. Cela fait suffisamment longtemps que je ne l'ai pas vue pour ne pas avoir envie de la laisser partir aussitôt le diner terminé. J'accueille ses deux baisers avec plaisir et acquiesce silencieusement à sa dernière remarque. Elle a raison, c'est bien meilleur si on mange chaud. Lorsque je me relève, je m'arrête en plein geste puis lui dépose un baiser dans le cou avant de retourner à ma place en face d'elle. Alors que je replonge ma fourchette dans l'assiette de pâtes devant moi, ma Superbird et mon classement sur la piste sont bien loin. Avoir Lynn avec moi, à ma table, dans ma villa, dans un simulacre de vie de couple me renvoie dans une autre dimension. Je suis un célibataire endurci et aucune femme n'avait encore mangé avec moi à cette table depuis que j'ai acheté la villa. J'ai une drôle d'impression et même en regardant Lynn en face de moi, je n'arrive pas à lever cette sensation étrange d'être en train de mettre le doigt dans un engrenage qui risque de m'emmener trop loin à mon gout. Mais sur ce coup, le changement a le gout exquis de ce qu'on attends depuis longtemps sans plus l'attendre. Depuis la disparition de Gwen, je ne fréquente plus que Lynn et en y réfléchissant c'est bien la première fois depuis des lustres que je suis monogame aussi longtemps.

La seule a qui j'ai été aussi fidèle que ça n'était autre que Jenn et je ne pensais pas l'être à nouveau, surtout envers quelqu'un d'autre qu'elle mais Lynn a débarqué et a fini par faire sa place dans ma vie petit à petit il semblerait. Je m'était pourtant juré de ne jamais me fixer avec une femme pour ne plus souffrir comme j'ai morflé lorsque Jenn est partie en Californie et que j'ai commencé à sillonner le pays en quête de la moindre course pour me faire un peu de fric. L'adage est peut être vrai après tout, il ne faut jamais dire: "Fontaine, je ne boirais jamais de ton eau". J'ai bien conduis une japonaise alors que je venais tout juste de revenir à Trinity City, bien qu'elle ait fini au fond du port pour me permettre d'échapper aux flics.

Une question me trotte quand même dans la tête depuis tout à l'heure sans que j'arrive à savoir si je ferais bien de la poser ou pas. Las de me torturer les méninges, je lui pose la question une fois mon assiette terminée.


Dis, ma belle... Qu'est ce qui t'a retenue aussi longtemps? Tu ne devais partir que quelques jours le temps que ta mère s'installe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Jeu 27 Mai - 19:38

Pendant qu'il avale sa première bouchée de pates Lynn ne le quitte pas une seule seconde du regard pour voir quelle sera sa réaction. Rien, aucun signe de dégout, c'est qu'elles ne doient pas être aussi mauvaise que ca pour en avoir le coeur net, elle en prend une petite fourchette a son tour : "Humm oui pas mal" pensa t-elle heureuse que son petit diner marche à merveille. Mais pour combien de temps?

Aie ! La question fatidique... Pourquoi n'est-elle pas revenu plus tôt comme prévu? Comment peut-elle engager ce sujet? Directement ou en passant par quatre chemin? Ou encore mieux mentir. Non ca ne serait pas une bonne idée, après tout ils n'ont jamais été ensemble donc pourquoi cacher la verité? Encore maintenant ils ne sont rien l'un pour l'autre a par deux personnes adultes qui couchent parfois ensemble.. Ou qu'un professeur et son élève qui dinent en toute amitié. Ils ne se doivent rien, si Coddy a envie de coucher ailleurs il en a tous les droits rien ne le retient à elle. Pourtant malgré ca, elle a l'impression de l'avoir trahi comme si pendant son voyage elle lui avait été infidele alors qu'il n'en était rien.

En plus il a employé le terme ma belle, alala comment ne pas s'en vouloir après ca? Il ne l'appellera certainement plus ainsi une fois qu'il saura la vérité. Ce ne sera plus des mots doux qui sortiront de sa bouche mais des mots de dégouts... M'enfin quoi que Coddy n'a pas l'air d'être le genre d'homme a s'emporter, il pourrai tout aussi bien ne pas réagir, n'en avoir strictement rien a faire. Qu'est ce qui est le mieux? Aucune reaction qui pourrai donner l'impression a Lynn qu'elle ne compte pas du tout pour lui, ou alors une réaction agressive qui la prouvera tout le contraire...

"J'ai rencontré quelqu'un la bas"


Son regard commence a fuir celui de Coddy, elle attrape son verre d'eau pour en boire une grosse gorgée avant de reprendre ses explications:

"J'ai cru qu'une vie "normale" aurait pu me convenir... Mais avec le temps je me suis rendu compte que ma vie n'était pas la bas mais ici. Que tous ce que j'aimais le plus au monde était a Trinity.. J'ai été aveuglé pendant quelques temps par cette illusion de bonheur"

Son regard fixe de nouveau celui de Coddy pour voir sa réaction:

"Mais bon ca n'a pas d'importance après tout maintenant je suis de retour plus determinée que jamais... Je ne ferai plus l'erreur de me mettre en couple, parce que se mettre avec la mauvaise personne peut nous faire oublier quelles étaient nos priorités de base.. Et c'est ce qui m'est arrivé avec lui. Je me rends compte maintenant que si j'étais restée avec lui jamais je n'aurai pu être heureuse puisque j'aurai été contrainte a une vie qui me convenait certes au debut mais qui aurai certainement fini par me bouffer a la longue.."

Bon il serait peut-être temps qu'elle se taise non? Trop d'explication tue l'explication.. Et puis après il pourrait vraiment croire qu'elle s'en veut -même si c'est le cas-

"Voila tu sais tout"

Elle plonge son regard dans son assiete et continue a manger comme si de rien, attendant de voir quelle sera la réaction de Coddy.
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Jeu 27 Mai - 22:56

J'ai presque l'impression de ramasser une droite dans l'estomac lorsqu'elle m'annonce qu'elle a rencontré quelqu'un. Je comprends mieux son absence et surtout le silence radio. Je reste impassible le temps d'écouter ses explications que je n'ai pas de mal à comprendre. Sur le fond, c'est un peu ce que j'ai vécu avec Jenn. J'ai moi aussi failli lacher l'univers des voitures mais je me suis ravisé, ce qui me fait un peu mal c'est qu'elle s'est réfugiée quelques temps dans les bras d'un autre mais cela me fait peur. Je me demande bien ce que je ressent finalement pour elle. Je n'ai pas l'habitude d'être jaloux d'habitude, Gwen ne couchait pas avec moi et cela ne me posait pas le moindre problème. Il y a bien quelque chose de plus alors entre Lynn et moi mais je ne sais pas encore de quoi il s'agit. Je ne sais pas si c'est du à notre passion commune pour les courses de voitures ou si c'est autre chose mais c'est là, à n'en pas douter.

Je la laisse replonger le nez dans son assiette pour me laisser le temps de réfléchir. Je n'ai aucunement le droit de la juger, même si tout le monde sait que nous couchons ensemble, nous n'avons jamais été un véritable couple. Pas de vie en commun, pas de projets, rien qu'une relation ou chacun de nous trouvait son compte au départ mais finalement c'est peut être devenu un peu plus qu'une succession de parties de jambes en l'air sans la moindre attache. Je n'ai pas envie de verser dans le mélodrame mais mon envie d'en savoir un peu plus sur le point de vue de Lynn à ce sujet est plus fort que toutes mes réserves.


Lynn...

J'hésite un instant à poursuivre mais maintenant que j'ai commencé me voilà coincé. Je pourrais parler de bagnoles pendant des heures entière mais trois mots en rapport avec le désert qui me sert de vie sentimentale me tétanisent comme un gamin pré-adolescent. J'ai toujours eu du mal à exprimer mes sentiments et je pense que le départ de Jenn n'a rien arrangé, bien au contraire.

Je voudrais ton avis sur quelque chose d'important.
...
Entre nous... y'avais pas grand chose au début à part du sexe, mais maintenant, t'en pense quoi?


Ma phrase est lourde de sous-entendus mais c'est le mieux que je puisse faire. Je doute qu'elle me repousse mais je comprends tellement bien les femmes que je suis peut être en train de me planter en beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Sam 29 Mai - 18:40

En entendant son prénom, la jeune femme réléve doucement sa tête pour fixer difficilement les yeux de Coddy, que va t-il lui dire? Il n'a pas l'air en colère a première vue, qu'est ce que cela peut bien vouloir dire? Elle ne sait pas du tout comment prendre la réaction de Coddy qui n'a pas bronché une seule seconde depuis sa révélation, tient-il véritablement a elle? Tant de question qui resteront peut-être a jamais sans réponse sauf si un jours ils osent se lancer dans la grande discussion des sentiments. Mais si cela arrive que pourrait-elle dire? Oui je suis amoureuse de toi? Non non elle n'en aie même pas sur, raaah quel beau merdier...

Son avis? Sur quoi? En entendant la suite de ses paroles elle laisse subitement tomber sa fouchette dans son assiette. Bon sang le jour fatidique vient d'arriver a l'instant même.. Waou mais... mais... non elle n'est pas du tout prête pour ce genre de révélation.. Et le sera t-elle un jour? Qu'en pense t-elle? Euh... Que doit-elle dire? Oui bien sur que oui leur relation a évoluer mais dans quel sens? Amour? Respect? Amitié? ou autre.. La jeune femme reste un long moment sans vraiment savoir trop quoi dire, elle n'arrive pas à imaginer Coddy amoureux, et surtout pas d'elle qui n'a été pendant des mois qu'une partie de plaisir.

Il ne faut surtout pas qu'elle repond n'importe quoi, il faut réfléchir avant de se lancer dans une telle revelation. Si elle dit qu'elle ressent des sentiments pour lui comment va t-il réagir? Que va devenir leur avenir ensemble? Et lui que ressent-il? Etait-elle vraiment sur? Il ne faut pas qu'une semaine après elle se retracte en disant "ah ben non finalement je me suis trompée je ne ressens rien pour toi". Ce n'est pas quelque chose qu'on peut prendre a la légére. Elle inspire un bon coup, deux bonnes minutes sont déjà passées depuis la question de Coddy:

"Ce que j'en penses?"


Elle attrape son verre et en boit une nouvelle gorgée pour humidifier sa bouche devenu complétement séche a cause du stress.

"Je sais pas.. Enfin oui surement..."

Non Lynn non qu'est ce que t'es en train de faire de t'arrête pas a ca:

"... Oui y'a surement quelque chose en plus maintenant... C'est vrai que.... que je tiens un peu plus à toi contrairement a l'époque ou je n'avais que dans l'unique but de me servir de toi pour réussir mon projet"


Finit-elle par dire de facon totalement desinteressée, elle n'arrive pas du tout a dire ce qu'elle ressent vraiment. Elle n'a jamais été réellement amoureuse, ressentit un sentiment profond de peur d'en souffrir un jour ou l'autre, mais quelqu'un lui a souvent répéter que quand on accepte d'aimer on accepte aussi de souffrir. Est-elle prête a accepter de souffrir?
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Dim 30 Mai - 0:49

Je commence à comprendre ce qui me plait en elle. Le terrain des sentiments est aussi miné pour elle que pour moi et nous vivons surtout pour les voitures et les courses. Elle ne fait que débuter et je ne sais pas si elle s'accrochera vraiment mais pour ma part je sais que je trempe là-dedans depuis assez longtemps pour savoir que c'est mon univers de prédilection. Si ce n'était pas le cas, je n'aurais pas plus de douze cartes grises à mon nom. En tout cas, la fourchette qui tombe dans l'assiette m'indique la conduite à tenir pour l'instant, il vaut mieux changer de sujet avant que ça ne dérape. Je n'ai pas envie de me prendre la tête avec elle alors que je viens juste de la retrouver. Je me lève pour aller chercher des bières au frigo en lui adressant une simple phrase qui annonce le changement de sujet.

On fera une sacrée équipe j'en suis sur si tu m'écoute.

Au début, je ne voulais la former que pour donner de la concurrence féminine à Kira mais désormais j'ai envie de faire équipe avec elle. Je sais qu'elle a le petit grain de folie et la motivation qui fait les grands pilotes, il ne me reste qu'à lui apprendre ce que je sais. Quand le moment sera venu, je lui offrirais sa veste des 66ers mais pour l'instant il faut qu'elle se débarrasse de son étiquette de bimbo qu'elle traine depuis trop longtemps et ça ne pourra se faire que sur la piste en battant d'autres pilotes. Les premiers qui se feront battre par elle l'auront mauvaise mais avec mon appui elle ira très loin, j'aurais réussi mon pari le jour ou elle pourra battre n'importe quel pilote de la ville, Jack et moi y compris.

Je récupère deux bières fraiches dans le frigo et les décapsule avant de retourner avec Lynn. J'en pose une devant elle et en profite pour l'embrasser au passage. Putain que c'est bon de la retrouver et de pouvoir passer un peu de temps avec elle après son absence. Je me rassoie en face d'elle et lève ma bière pour lui montrer que je ne veux pas la lâcher.


A nous!

Deux mots lourds de sens, difficile de savoir si je parle de l'enseignement ou de notre semblant de couple, même pour moi c'est difficile à évaluer alors que ces mots son sortis de ma propre bouche. Finalement, nous sommes aussi perdus l'un que l'autre à ce sujet et je pense qu'il serait plus judicieux de se concentrer sur sa Camaro en laissant notre relation évoluer toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Lun 31 Mai - 17:29

Sa réponse a t-elle était assez convainquante? N'a t-elle pas été blessante pour Coddy? Raah ce n'est vraiment pas simple de faire face a ce genre de situation.. Elle n'est pas encore prête pour entamer une relation sérieuse avec qui que se soit.. Elle l'a déjà tenté avec un autre homme ce qui n'a été qu'un pure echec, pour l'instant il faut qu'elle se concentre sur son avenir, son avenir de futur coureuse. Elle est bien loin de la ligne d'arrivée, il y a beaucoup de chemin a faire avant de prouver a tout le monde de quoi elle est capable, avant de pouvoir retirer cette image qui lui colle a la peau depuis ses 16ans...

Son but est aussi de pouvoir peut-être un jour faire parti des 66ers mais pour cela il faut qu'elle montre aux autres membres - qui ne la respecte pas toujours - que ce n'est plus la bimbo qui donnait les departs ou celle qui ne cherchait qu'a coucher avec les meilleurs coureurs de la ville. Non cette époque la est bien loin derrière elle maintenant surtout depuis qu'elle a rencontré Coddy, le premier à avoir voulu l'aider dans son projet qui paraisait impossible pour beaucoup de monde - son ancien petit ami par exemple, celui avec qui elle trainait avant de connaitre Coddy -.

"J'en suis certaine aussi"

Coddy n'a finalement pas maintenu le sujet voyant que le terrain était encore un peu trop fragile. Si leur relation doit evoluer, elle evoluera par elle même mais pour l'instant le plus important et de s'occuper de la future carrière de la jeune femme. Pendant qu'il part vers la cuisine, Lynn respire un bon coup avant de boire cul sec son verre d'eau, waou elle a vraiment eu chaud cette fois ci... Il revient ensuite avec deux bouteilles de bières, c'est bien ca qu'il manquait pour que cette soirée soit parfaite, une bonne bière bien fraiche. Et en plus de ca un baiser qu'elle prolonge avec tendresse avant de le laisser partir se rassoir en face d'elle.

"A nous deux, a ma future carrière de grande coureuse"

Ajouta t-elle en lui faisant un petit clin d'oeil avant de boire une bonne gorgée de sa bière. Le "A nous" de Coddy pouvait signifier plusieurs choses mais Lynn prefera le prendre dans le sens professionnel c'était plus raisonnable, elle n'avait pas envie de retomber dans la même situation qu'il y a quelques secondes...

"Alors c'est quand qu'on s'occupe de ma Camaro? Je suis impatiente de pouvoir participer a ma première course!!!"


Les voila de nouveau de retour sur le sujet principal, ce pour quoi ils sont ensemble.. Leur premier but : la passion des voitures et des courses...
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Mar 1 Juin - 0:20

Pour en avoir discuté avec Ned, je sais déjà ce qu'on va faire avec la Camaro de 68 de Lynn. On va travailler le châssis comme une pièce d'horlogerie pour en tirer le meilleur et éviter de devoir revenir dessus par la suite. La seule chose qu'on ne poussera pas à fond est le moteur. Je vais la faire commencer avec un 350ci à peine boosté. On pourra ensuite y monter un ou deux compresseurs pour en faire une bête de course. Lui filer un moteur de 600 ou 700ch dès le départ serait criminel. Autant lui réserver une place à l'hôpital dès aujourd'hui et ce n'est pas le but. Je veux qu'elle devienne une des meilleurs pilotes de la ville capable de me défier à la régulière en ayant une chance, pas qu'elle finisse en fauteuil roulant.

Je vois déjà sa Camaro alignée sur la piste contre la mienne de 69 grise. Je n'alignerais pas ma Camaro noire ou ma Superbird contre elle avant un moment mais j'aurais rempli ma part du contrat le jour ou elle m'obligera à sortir une de mes bêtes de courses pour la battre. En attendant, l'apprentissage sera certainement long et difficile mais je fais confiance à ma petite brune pour y arriver.


On attaquera bientôt, de toute façon on a toutes les pièces en stock. On travaillera d'abord sur le chassis et le freinage. Elle sera capable d'encaisser bien plus que le premier moteur qu'on mettra dedans. On commencera tranquille par un bon vieux small block de 350ci ou un LS3 de série. Avec 400ch ça te laissera de la marge pour apprivoiser ta caisse. Plus du prendra de l'expérience et de l'assurance et plus on préparera ton moteur pour la rendre plus rapide.

Par contre en plus de la mécanique, je veux qu'elle apprenne à faire corps avec une caisse, qu'elle sente les réactions de la voiture pour les anticiper et tirer le meilleur de son bolide. On commencera sur la piste de dragster pour qu'elle apprenne à gérer accélération et freinage, on parlera des trajectoires plus tard. Darrell m'a formé comme ça et vu le résultat, je serais con de faire autrement.

Par contre, ça va nous prendre du temps de faire tout ça et je ne peux pas tout lacher pour m'occuper de ta caisse. En attendant qu'elle soit prête, ton apprentissage de la conduite commencera quand même avec une de mes caisses. Comme ça, quand ta Camaro sera prête tu pourra commencer à te frotter à des pilotes sur la piste, le programme te convient?

De toute façon, je ne lui demande son avis que pour la forme puisque j'ai déjà son programme de formation en tête. Si elle s'en tient à sa promesse d'écouter ce que je lui dit, elle pourrait bien devenir dangereuse sur la piste bien plus vite que je ne m'y attends pour l'instant. Certains vont l'avoir mauvaise si elle est au moins à moitié aussi douée que je ne le pense.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Ven 4 Juin - 21:02

Elle est tout excitée a l'idée de conduire la Camaro de 68 qui se cache depuis plusieurs mois dans le garage de Coddy. Elle attend le jour de sa première course avec grande impatience.. D'ailleurs a t-il déjà prévu quelque chose pour elle? A t-il des idées en tête? Contre qui va t-elle courrir pour la première fois? Il y a quelques debutants en ville mais voudront-ils courrir contre une femme? Et surtout contre une ancienne nana qui draguait un peu tout ce qui bouge.. Pour l'instant son image ne lui permet pas grand chose, peu de gens ont confiance en ses capacités a par Coddy...

Lynn l'écoute attentivement quand il lui parle de comment il compte si prendre pour sa Camaro, ca a l'air d'être un très bon programme, une voiture puissante mais pas trop pour ne pas la gener dans sa conduite puisqu'elle reste tout de même une debutante. Elle sait conduire mais reste a savoir gerer la vitesse, le stress, et tout ce qui va avec... Mais elle compte sur Coddy pour lui apprendre tout ca avant de la lancée dans les courses organisées au terrain vague. Vivement que ce jour arrive pour qu'elle puisse prouver a tout le monde que l'ancienne Lynn n'existe plus desormais.

"Il me convient parfaitement.. Je suis vraiment impatiente d'y être"

Dit-elle avec un grand sourire en bougeant de tout les sens sur la chaise signe d'impatience.. En attendant leur repas venait de se finir, il était tant de passer au dessert.

"Bon je vais debarrasser tout ca"

Elle se léve puis attrape les deux assiettes ainsi que leur couverts pour les amener jusqu'a la cuisine.

"J'espere que tu as encore faim"

S'ecrit-elle a travers la cuisine tout en deposant la vaiselle dans lévier. Pour le dessert elle avait pensé a quelque chose de romantique puisqu'elle imaginait cette soirée un peu comme une révélation, elle se voyait lui avouer les quelques sentiments qui s'étaient eveillées en elle mais finalement rien ne s'était passé... Qu'est ce qu'elle peut être conne parfois mais bon ce n'est pas grave, le plus important c'est qu'il ne l'abandonne pas dans son projet. Pourtant elle ne peut s'empecher de soupirer, restant un moment immobile... Pour se remettre un peu de ses emotions, elle passe un peu d'eau sur son visage puis s'entraine a sourire avant de se rendre au refrégirateur ou se trouve ses fraises et la creme chantilly.

"Merde je peux pas lui donner ca"


Marmonne t-elle en regardant son dessert pathétique.. Elle fuine un peu dans le frigo puis trouve de yaourt au fruit.. Ralalala elle peut pas non plus lui donner ca surtout qu'il doit s'attendre a un dessert de rêve... Elle y reste pendant deux bonne minutes ne sachant vraiment pas quoi faire.. Fraises qui veulent tout dire? Ou yaourt qui veulent rien dire? Bon.. bon... Il faut qu'elle se decide sinon il va finir par trouver le temps long et surtout par se poser des questions.. Finalement elle revient dans la salle a manger sans rien dans les mains

"Hum... j'avais prévu quelque chose mais c'est raté donc pas de dessert ce soir, désolé"

Dit-elle avec un air un peu decu.
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Ven 4 Juin - 23:13

Je n'ai pas spécialement encore faim, l'assiette énorme qu'elle m'a servit m'a suffisamment calé l'estomac pour que je n'ai plus besoin de manger. Mon regard a glissé une nouvelle fois sur sa silhouette lorsqu'elle est sortie de la pièce, une idée un peu salace me passe par la tête, c'est elle que je mangerais bien en tant que dessert ce soir. Son absence à été suffisamment longue, je crois qu'on a du temps à rattraper. J'entends des bruits de vaisselle qui viennent de la cuisine et pour patienter, je m'allume une clope en allongeant mes jambes sous la table et en réfléchissant à nos bagnoles. Ma Superbird sera bientôt terminée par mes gars sans que je n'ai vraiment pris part à sa construction. Je crois bien que me remettre à la mécanique avec Lynn sur sa Camaro me fera du bien. Je bosse de moins en moins sur les caisses au garage et je confesse sans problème que cela me manque parfois. Bosser avec elle me donnera une excuse pour lâcher un peu l'administratif et remettre un peu plus les mains dans le cambouis.

Lorsque j'écrase ma clope dans le cendrier, je commence à me demander ce qu'elle mijote mais je décide de rester sagement assis à table à attendre son retour de la cuisine. Lorsque je la vois revenir les mains vide et le visage déçu, je lui adresse un sourire plein de tendresse et de compassion pour masquer le fait que je n'ai plus faim. J'arrête de jouer avec mon briquet et le pose sur mes cigarettes avant de me lever de table.


C'est pas grave Lynn. C'était très bon mais je n'ai plus faim avec l'assiette que tu m'as servie.

Je contourne la table et m'approche de Lynn en la regardant droit dans les yeux avec un petit sourire sur les lèvres. Après sa longue absence, je suis content de la retrouver et de l'avoir pour moi seul. Je la prends dans mes bras et l'embrasse dans le cou avant de de lui murmurer à l'oreille.

Tu m'a manqué ma belle.

Je la sers contre moi en respirant profondément le parfum de ses cheveux. Elle sent toujours aussi bon, je me demande un instant si son parfum sera toujours aussi suave lorsqu'elle aura bossé pendant quelques heures avec un bleu de travail sur le dos mais pour l'instant je m'en fout, je ne goute qu'une chose, le plaisir de l'avoir dans mes bras sans avoir à me poser de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Ven 4 Juin - 23:52

Il n'a plus faim, heureusement au moins elle n'aura pas a sortir son pathétique yaourt aux fruits qui n'est d'ailleurs peut-être plus bon puisque ce ne sont pas les siens mais ceux de Coddy comme elle se trouve chez lui a l'instant meme. Mais oui c'est vrai qu'elle est chez lui... Oh non que vont devenir ses fraises et la chantilly? Mince il va finir par les découvrir et se rendre compte de ses intentions.. Il va falloir qu'elle trouve un moyen de se debarasser de cette tentative de romantisme complétement ratée... Malgré qu'il la rassure en lui avouant que son estomac est plein, elle ne peut s'empecher d'être décu, décu que tout ne fonctionne pas parfaitement, tout du moins c'est l'impression qu'elle a... Bref

"Hmm"

Fit-elle simplement en le voyant se lever pour se rendre jusqu'a elle et la prendre dans ses bras. A ce moment la Lynn ferme les yeux pour profiter au maximum de cet instant de tendresse, un instant qui était devenu de plus en plus rare avec le temps et surtout à cause de sa longue absence. Et qui sait peut-être qu'un jour elle finira par perdre totalement cette affection surtout si elle n'arrive pas a exprimer de ce qu'elle ressent, a cesser d'avoir peur de ressentir des sentiments de plus en plus fort. Un sourire se dessine doucement sur les lèvres de la jeune femme en entendant ses mots, lui aussi il lui a terriblement manqué, peut-être qu'elle devrai lui dire plutot que de faire que le penser? Elle lui depose avant cela un leger baiser sur la joue avant de devier vers son oreille pour lui murmurer ces quelques mots:

"Toi aussi"

Ses bras elle n'a plus envie de les quitter, elle s'y trouve tellement bien... Pourtant il va bien falloir qu'elle le lache a un moment ou un autre... Mais si elle le lache que va t-elle bien pouvoir lui dire? Justement elle ne sait pas... La seule chose qui osera sortir de sa bouche sera : "sinon comment va le gang?" pathétique encore une fois, depuis qu'elle ressent un peu plus que de l'attirance sexuelle pour Coddy, Lynn n'arrive plus a faire comme avant. Ce quelque chose de plus la bloque, l'empeche de parler d'autres choses que de voitures de peur que ses pensées ne debordent de ses lévres.

Alors elle reste dans ses bras, remonte avec douceur l'une de ses mains le long de son dos jusqu'a arriver au niveau sa nuque qu'elle caresse tendrement. Puis elle se detache légérement de lui pour pouvoir le regarder un instant dans les yeux mais même ca elle n'en est plus capable, alors elle detourne rapidement son regard en se contentant seulement de lui sourire, pour finir par se detacher de lui, complétement perdu.

"Je... Je vais faire la vaisselle... Je t'ai sali pas mal de chose en cuisinant"

Finit-elle par dire au bout de quelques secondes avec un petit rire nerveux... C'est la seule chose autre que bagnole qu'elle a trouvé a dire.
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Sam 5 Juin - 0:55

Je suis content de savoir que je lui ai manqué au moins un peu. "Toi aussi", deux petits mots qui valent tout l'or du monde ce soir pour moi. Deux mots ensemble qui sonne le glas de ma solitude au moins pour ce soir et que je suis heureux d'entendre. Je la garde dans mes bras en laissant passer de longues minutes silencieuses juste par plaisir et envie de prolonger cette étreinte. C'est tellement bon de la retrouver après ces mois d'absence que chaque seconde supplémentaire avec elle dans mes bras est un pur plaisir. Sa main qui se fraye un chemin dans mon dos jusqu'à ma nuque me donne un frisson de plaisir juste avant qu'elle ne se détache de moi. J'en profite pour la regarder un peu mais je vois bien qu'elle fuit mon regard. J'ai l'impression que quelque chose lui pose problème mais qu'elle n'ose pas me le dire et cela ne lui ressemble pas. Je sais très bien qu'elle n'a pas la langue dans sa poche d'habitude, elle ne se gène d'ailleurs jamais lorsqu'il s'agit de remettre en place quelqu'un, même s'il s'agit de l'un de mes gars.

Lorsqu'elle m'annonce qu'elle va faire la vaisselle, le petit rire nerveux qui lui échappe me conforte dans mon sentiment. Quelque chose cloche. Elle n'a pas besoin de faire la vaisselle, j'ai une femme de menage qui passe tout les jours en début d'après-midi et je ne la paye pas pour rien, elle s'en occupera à la place de Lynn demain. Alors qu'elle se retourne pour aller à la cuisine, je l'attrape et viens plaquer mon torse contre son dos en croisant mes bras sur son ventre juste sous sa poitrine.


Laisse tomber la vaisselle, ma femme de ménage la fera demain.

Je fourre mon nez dans son cou et l'embrasse avant de la soulever du sol et de la prendre dans mes bras sans lui demander son avis. Son poids plume n'est pas un problème pour moi qui suis habitué à porter de lourdes charges au garage même si je m'encroute un peu dans les bureaux et puis c'est bien plus agréable d'avoir Lynn dans les bras que des pièces, même des pièces de muscle car.

On va aller prendre l'air un peu.

Sans lui laisser le temps de protester ou d'essayer de se dégager de mes bras, je l'emmène à l'extérieur. La porte fenêtre me pose problème un instant avant que je n'arrive à attraper la poignée avec le coude. Une fois à l'extérieur, je nous rapproche de la piscine et la dépose doucement à terre avant de la reprendre dans mes bras. Le ronronnement de la pompe de la piscine et les grillons sont les seuls bruits que nous entendons à part un moteur V8 de loin en loin. Il faut bien que mes gars s'amusent. Les lampadaires sont éteints et seules les lumières de la piscine nous éclairent sous les étoiles. Gardant Lynn dans mes bras, je décide d'en avoir le cœur net.

Lynn, qu'est ce qui te chagrine? J'ai l'impression que tu ne me dit pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Sam 5 Juin - 12:01

Lynn s'apprête a partir dans la cuisine quand soudain elle sent les mains de Coddy s'enrouler autour d'elle, ce geste la stop d'un coup net, elle ferme les yeux puis prend une petite inspiration, bon sang qu'est ce que c'est agréable... Les siennes se posent délicatement sur celle de Coddy pour finir par s'entrelacer ensemble, un geste qu'a l'époque elle n'aurai jamais osé entreprendre.

La femme de ménage bien evidement pourquoi n'y avait-elle pas pensé plus tot? C'est vrai que Coddy n'est plus un tuneur de petit budget, il peut se permettre beaucoup de choses comme se payer les services d'une femme de menage par exemple. Son idée de défilement n'avait donc pas été le meilleur, mais qu'aurait-elle pu trouver d'autre? Partir? Non elle n'en avait pas du tout envie, il faut juste qu'elle apprenne a prendre sur elle, qu'elle arrive coute que coute a controler ce sentiment qui lui pince de plus en plus le coeur. Elle a besoin de lui pour parvenir a réaliser son projet, donc ce n'est surement pas ce petit quelque chose en plus qui va réussir a faire tout capoter.. Il en est hors de question.

Au moment il l'embrasse dans le cou, la jeune femme penche légérement sa tête sur le coté avant qu'un sourire naisse au coin de ses lèvres. Cette soirée n'est pas si mauvaise au final... Oh la voila maintenant dans les bras de Coddy, a cet instant elle ne peut pas s'empecher de rire un peu surprise de ce qui vient de se passer. Elle passe l'un de ses bras autour de son cou et se laisse transporter jusqu'a l'extérieur de la maison, dehors il fait totalement noir seul la lumière de la piscine laisse apparaitre les quelques traits de Coddy qui ont réussi a la faire craquer. Une fois sur le sol, elle le regarde un instant dans les yeux en passant delicatement sa main sur sa joue avant de se plonger a nouveau dans ses bras reconfortant.

"Rien ne t'inquietes pas, je suis un peu fatiguée puis...."

Elle se detache de ses bras et le regarde avec un petit sourire en coin avant de commencer a retirer ses chaussures:

"Tu trouves pas qu'il fait chaud?"


Continue t-elle a dire avant de retirer son haut

"Ca fait longtemps qu'on a pas pris un bain géant ensemble"

Fint-elle par dire en retirant son pantalon, une fois en sous- vetements, elle s'approche de lui puis lui depose un baiser sur les lèvres avant de partir pour faire un beau plongeon dans la piscine. C'était une certaine facon de fuir la question, mais aussi une facon de s'approcher de nouveau de lui après ses longs mois d'absence. Il faut qu'elle arrive a redevenir comme avant pour qu'il ne se doute de rien tout du moins jusqu'a ce qu'elle soit totalement sur d'elle. Elle reste un moment sous l'eau avant d'en ressortir sa tête:

"Aller viens"
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Dim 6 Juin - 23:36

Elle m'annonce la fatigue comme cause de son trouble mais quelque chose me dit qu'elle me baratine. Cette idée ne me reste pas longtemps en tête alors qu'elle commence à se dévêtir sous mes yeux. J'entends d'une oreille discrète ce qu'elle me raconte mais elle a raison, ça fait un bail que je ne me suis pas baigné avec elle. Ca fait d'ailleurs un bon moment que je n'ai pas pris le temps de profiter de ma piscine, toujours à courir à droite et à gauche entre les affaires du gang, le garage, la plage et les courses, le temps me manque cruellement. Il serait peut être bon que je lève un peu le pied de temps en temps. Son baiser me reconnecte à la réalité et lorsqu'elle refait surface, je suis déjà en train d'enlever mes fringues.

J'arrive! Si t'étais moins bien taillée, j'aurais pas été hypnotisé!

Je fini de me déshabiller et jette le reste de mes fringues sur une chaise avec le reste. Une fois en caleçon, je n'hésites pas un instant et plonge dans la piscine pour la rejoindre. Je reste sous l'eau jusqu'à l'endroit ou se trouve Lynn puis remonte juste devant elle en la prenant dans mes bras en faisant glisser mes mains le long de son corps. En refaisant surface, je m'arrête à ses lèvres pour l'embrasser doucement tout en la serrant dans mes bras. Après ce long baiser, je me recule un peu et la regarde dans les yeux.

Je suis content que tu sois revenue jolie brune.

Quelque chose dans son regard me trouble. Elle ne me dit pas tout et j'en suis réduit à des conjectures sur ce qu'il s'est passé pendant son absence. S'il s''agit d'un autre homme, je m'en fout. C'est vers moi et notre projet commun qu'elle est revenue et je ne lui en demande pas plus. Tout en la gardant dans mes bras, je cherche à la cuisiner un peu sans avoir l'air de trop chercher à en savoir.

Tu sais ma belle, j'ai vraiment l'impression qu'il y a quelque chose que tu me cache. S'il s'agit d'un autre mec, je m'en fout. T'es revenu et c'est l'essentiel. Si un jour tu veux m'en parler, je serais là.

Merde, j'ai vraiment l'impression d'être trop curieux et je me demande bien comment elle va le prendre. De mon point de vue, cela veut dire que je m'intéresse à elle mais du point de vue d'une femme... je n'en sais foutre rien. Si j'ai appris une chose avec les femmes c'est que je suis incapable d'anticiper leurs réactions et encore moins de me mettre à leur place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Lun 7 Juin - 0:14

Lynn ne peut s'empecher de rire a sa remarque avant d'insister encore une fois pour qu'il vienne la rejoindre:

"Aller depeche toi"

Elle tourne sur elle même au moment ou il plonge dans la piscine pour tenter de voir ou il se trouve. Juste devant un requin nommé Coddy s'approche dangereusement de la jeune femme en detresse, un sourire se dessine légérement a ses pensées. Une fois remontée a la surface ils se retrouvent de nouveau dans les bras l'un de l'autre, jamais il n'aura eu autant de signe d'affection en vers elle avant aujourd'hui, les seuls moment de tendresse étaient la plupart du temps au lit, ou alors parfois un petit baiser par ci par la lors des fêtes organisées au terrain vague mais la, elle n'en revenait pas... Enfin elle ne va pas s'en plaindre bien au contraire.

Un nouveau sourire, un regard plus instance quand elle plonge ses yeux dans ceux de Coddy, ce qui a l'air de le pertuber c'est pour cela qu'elle prefere eviter au maximum de le regarder en face. Elle prolonge le baiser en passant l'une de ses mains derrière sa nuque afin de l'intensifier un peu plus avant d'écarter avec regret ses lèvres des siennes pour le regarder a nouveau dans les yeux.

"Je suis contente de te retrouver aussi"

Lui murmure t-elle a l'oreille, une facon encore une fois de devier son regard du sien. Elle se sert un peu plus contre lui et lui depose plusieurs baisers dans le cou tout en ecoutant ses paroles qui la stoppe net. Décidement il n'a pas envie de lacher l'affaire... Que peut-elle lui repondre? Un autre homme oui il y en a eu un autre mais il est déjà au courant mais maintenant ce n'est plus le cas.. De toute facon si ca avait été le contraire jamais elle ne serai revenu a TC, et puis elle ne serait pas dans cette piscine avec lui ce soir:

"Non y'a pas d'autre mec que toi..."

Oups qu'est ce qu'elle vient de dire la? Pas d'autre mec que toi? Comment peut-il le prendre?!.... Raaah mais pourquoi faut-il toujours qu'elle gaffe comme ca. Pour se rattraper elle reprend donc immédiatement:

"Et puis dis donc t'arrete d'être curieux comme ca... Non mais moi je te demande pas si t'as couché ou si tu couches encore avec d'autres nana"

Après ses mots, elle se detache complétement de lui puis positionne ses mains au niveau de ses epaules pour le faire couler. Bonne esquive non? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Coddy McQuarters
Tuneur - Debutant
Tuneur - Debutant
avatar

Nombre de messages : 3591
Age : 39
Gang : Leader des 66ers de Trinity City
Metier : Propriétaire de Trinity Performance et du port de plaisance
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Kimber 1911 Eclipse Pro II

MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Lun 7 Juin - 0:40

"Non y'a pas d'autre mec que toi..."

Sa phrase me fait perdre un instant mes moyens. Je réalise, grâce à sa gaffe, qu'elle tient peut être plus à moi qu'elle ne veut bien l'avouer. Finalement, je ne suis peut être pas le seul de nous deux à avoir évolué dans cette relation qui n'était au début que le croisement de nos intérêts mutuels. J'arrêtais de coucher avec la première qui se présentait le soir au terrain vague et je lui apprenais à savoir tenir un volant. Avec le temps, le règlement de base n'a pas évolué, mais nous si. Finalement, c'est une bonne chose, j'ai un peu moins de regrets à être resté seul pendant son absence.

Elle me prends par surprise en essayant de me couler. Si elle veut jouer, il n'y a pas de problèmes, on va jouer. Je l'attrape en riant par les hanches et la jette par dessus ma tête dans la piscine avant de me retourner vers elle. Je lui laisse à peine le temps de refaire surface avant de la reprendre dans mes bras. J'ai envie de lui expliquer quelques trucs à mon sujet.


Aussi étonnant que ça puisse paraitre, j'ai pas touché une seule femme pendant ton absence. C'est pas crédible, mais c'est pourtant vrai.

Je ne suis pourtant pas connu pour ma fidélité mais pendant l'absence de Lynn je suis resté sage. Pas une femme n'est passé dans mon lit et je n'ai pas découché une seule fois à part une ou deux fois ou je suis resté dormir sur le canapé de mon bureau au garage pour économiser les temps de trajets à cause d'un projet en retard. Je ne me suis pas posé de question, ça c'est fait naturellement.

J'ai pensé plusieurs fois à toi mais j'hésitais à t'appeler.

A plusieurs reprises, j'ai voulu l'appeler pour savoir la date de son retour mais à chaque fois, j'ai repoussé l'appel pour plusieurs raisons et finalement, elle est revenue avant que je trouve le temps de sélectionner son numéro dans mon répertoire. Ces paroles sonnent faux pour ceux qui me connaissent mal mais j'espère que Lynn me connait assez pour voir au ton que j'emploie et à mes yeux que je ne la baratine pas. Je suis vraiment content de l'avoir pour moi ce soir et je n'espère qu'une chose, que les 66ers puissent se débrouiller seuls sans moi pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: gloups... [pv]   Lun 7 Juin - 1:34

Elle laisse s'echapper un hurlement quand Coddy l'attrape par la taille pour la soulever et la jeter au dessus de sa tête.. Quel saleté s'attaquer à une pauvre fille sans aucune defense, il devrai avoir honte. Lynn remonte rapidement a la surface et passe ses mains dans ses cheveux qui se sont collés sur son visage pour les remettre en arrière avant de se retrouver de nouveau dans les bras de l'homme qui compte a prèsent le plus pour elle.

Est ce que c'est vrai? Coddy n'a pas vraiment la réputation de l'homme fidéle, avant qu'ils ne se connaissent Lynn le voyait souvent repartir avec a chaque fois une nouvelle fille dans les différentes fêtes organisées au terrain vague. Serait-elle alors devenu quelqu'un de spécial a ses yeux? Au plus profond elle, elle l'espere sincérement mais n'osera jamais lui demander directement tout du moins pas ce soir. Elle pourrait douter de sa parole connaissant très bien l'ancien Coddy pourtant elle se surprend à le croire, une certaine confiance a fini par s'installer au fil des mois passés ensemble.

"Ah bon? Tu n'as pas touché a une seule femme depuis plusieurs mois? Tu dois être affamé alors"


Dit-elle en le regardant avec un petit sourire coquin avant de lui deposer plusieurs baisers sur les lèvres pour descendre ensuite au niveau de son cou qu'elle embrasse avec envie. C'est la seule chose qu'elle su lui repondre.. Pourtant elle était terriblement contente de l'apprendre, ca voulait dire beaucoup pour elle mais il y a toujours cette chose qui la bloque, il faudra certainement un peu de patience avant que certains mots ne sortent un jour de sa bouche.

Elle stoppe ses baisers quand il lui parle de ses envies d'appel.. C'est vrai que plusieurs fois elle avait attendu un appel de sa part mais si il l'avait fait que se serait-il passé? Aurait-elle osé lui avouer sa liaison avec John? Ses projets de rester la bas? Ou alors peut-être que son appel lui aurai ouvert les yeux plutot, et elle ne serait pas resté aussi longtemps la bas a perdre son temps. Aucune importance, elle n'a pas envie de savoir, l'important s'est qu'elle soit de nouveau a TC prête a reprendre leur projet qu'ils ont laissés de cotés pendant plusieurs mois.

"Aucune importance Coddy, l'important c'est que je sois de retour non? Il vaut mieux oublier tous ca et penser a nous... enfin je veux dire a notre projet ok?"

Elle lui caresse tendrement la joue avant de l'embrasser tendrement sur celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: gloups... [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
gloups... [pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trinity City - GTA RPG :: -Les quartiers péripheriques :: Territoires des Tuneurs et de la Mafia :: Les 66ers :: Villa de Coddy McQuarters-
Sauter vers: