AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entrepôt de Michael Johnson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michael Johnson
Gangsters - Gangsta
Gangsters - Gangsta
avatar

Nombre de messages : 860
Age : 38
Gang : Solitaire, pour l'instant ...
Metier : Vigile (à la bijouterie) et gérant du Hot-Food
Date d'inscription : 18/07/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Desert Eagle (x1), Uzi 9mm (x2)

MessageSujet: Entrepôt de Michael Johnson   Jeu 5 Aoû - 19:01

L'entrepôt se situe à l'extrémité des quartiers des gangstas. Il est entouré d'une bonne autre dizaine d'entrepôts géants, ce qui lui procure d'un côté une certaine sécurité. Néanmoins, il est fusillé par les caméras de surveillance, alarmes et possède seulement quelques vitres, toutes en hauteur. La porte arrière et celle du garage sont blindées, ce qui évite les infractions.
A l'intérieur, plusieurs caisses trônent les unes sur les autres. Certaines sont vides, servent de trompe-oeil mais d'autres sont là pour abriter de nombreuses armes. D'autres armes trop encombrantes pour un appartement viendront bien sûr remplir les caisses, plus tard. Il y a aussi d'autres choses, notamment de la drogue et des véhicules viendront sûrement remplir les emplacement vides plus tard.
Voici le contenu de ces caisses :


Armes :

- Desert Eagle (x4)
- Uzi 9 mm (x3)
- Colt Python (x5)
- Sig 550 (x2)
- Benelli M3 Super 90 (x3)
- M16A4 (x4)
- Colt M1911A1 (x25)
- Grenade à fragmentation mk II (x20)
- Colt M733 (x1)
- H&K MK23 (x1)

Curtis Wayne entrepose également des armes ici. Elles seront destinées au futur gang :

- Colt 45 (x2)
- Uzi 9 mm (x2)
- Scorpion Vz.61 (x3)
- HK MP5K (x14)

Drogues :

- Crack (90 grammes ) (Qualité moyenne, valeur : 35 $/gramme)



Dernière édition par Michael Johnson le Mar 17 Aoû - 22:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Curtis Wayne
Gangsters - Racaille
Gangsters - Racaille
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Gang : Solo
Metier : DJ et Rappeur
Date d'inscription : 11/01/2010

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Poignard ( x1 ) - Colt Magnum Carry ( x1 )

MessageSujet: Re: Entrepôt de Michael Johnson   Lun 16 Aoû - 17:17

Ca fait quelques temps déjà que Michael a quitté la prison de Trinity City et pourtant, j’étais bien trop occupé malheureusement pour aller l’accueillir. Les temps se font durs en ville et même si un semblant de tranquillité règne en ce moment, il faut tout de même se méfier. Depuis la chute du Gang Evil Trinity, d’autres groupes restent dans l’ombre, attendant le bon moment pour surgir et imposer leur loi, tout comme le futur gang de Michael qui se prépare lui aussi.
D’ici quelques jours, il faudra rassembler tout le monde pour faire les présentations lors d’une soirée, la plupart des futurs membres sont au courant de nos plans, de ce que nous comptons faire et c’est ce qui les a poussés à nous suivre.
Seulement Michael ne sait rien de tout ça enfin, une infime partie seulement, il n’a encore jamais vu tous ces types qui sont près à se battre pour un gang qui verra sans doute le jour d’ici quelques mois je l’espère.
Il faut reprendre cette ville en mains et ce au plus vite, les racailles du GET se font de plus en plus rares, il faut dire que je participe à un certain ménage dans les rues de cette ville depuis quelques temps avec des potes. Mais mon but premier reste de retrouver ce type qui m’a cassé une cote lors de la sortie de ma musique contre le GET.

Enfin, aujourd’hui mon programme est différent car c’est au volent de mon impala que je roule en direction des entrepôts où je vais revoir Michael, cette fois ci en dehors de la prison. Ma caisse est blindée d’armes en tout genre que j’ai récolté ces derniers mois mais ce n’est qu’un début, je vais maintenant m’attaquer aux véhicules car nous allons avoir besoin de ça aussi.
La drogue, ce n’est pas nécessaire tout de suite, c’est un business qui pourrait bien entendu faire vivre le gang mais pour le moment, ça ne serait qu’un simple obstacle car le business apporte des ennuis et ce n’est pas ce dont nous avons besoin dans l’immédiat.
De temps à autre, je regarde ce petit bout de papier posé sur le tableau de bord, celui-ci contient les quelques informations suffisantes pour retrouver l’entrepôt en question alors que depuis quelques minutes déjà, je me trouve dans une des zones industrielles de la ville, ça ne doit pas être bien loin je pense.

« Dans l’mille ! »

Justement, voilà que j’arrive sur les lieux, prenant place en face du sombre bâtiment, je klaxonne à deux reprises avant de descendre de ma caisse, n’ayant pas pour autant coupé le contact. Je ne suis pas très rassuré, encore moins avec tous ces armes dans ma caisse mais j’ai mon colt magnum carry sur moi et je n’hésiterai pas à l’utiliser s’il le faut.
C’est une bonne arme et j’ai déjà tué avec, même un flic ne m’empêcherai pas de le faire s’il faut faire en sorte que ce lieu reste secret…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=-BS3aH0ciiU&feature=related
Michael Johnson
Gangsters - Gangsta
Gangsters - Gangsta
avatar

Nombre de messages : 860
Age : 38
Gang : Solitaire, pour l'instant ...
Metier : Vigile (à la bijouterie) et gérant du Hot-Food
Date d'inscription : 18/07/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Desert Eagle (x1), Uzi 9mm (x2)

MessageSujet: Re: Entrepôt de Michael Johnson   Lun 16 Aoû - 17:38

Aujourd'hui, j'ai rendez-vous avec Curtis à l'entrepôt que je loue depuis déjà quelques jours pour qu'il puisse également ranger ses armes dans les nombreuses caisses qui s'y trouvent. Ainsi il n'aura pas à les cacher chez lui car c'est plutôt risqué, si quelqu'un apprend que vous avez autant de puissance de feu chez vous il est fort possible que ce quelqu'un débarque et vous pique le tout. Surtout que je sais que Curtis a déjà pas mal d'armes lui aussi, il ne les a pas payées mais les a volés en grande partie si j'ai bien compris. Personnellement, je les ai achetées surtout car j'avais un peu d'argent de côté, mais je n'hésiterai pas à en voler encore dans les jours suivants, j'attends simplement la bonne information pour passer à l'attaque. Que ce soient des trafiquants qui vendent des armes aux docks ou même un gars qui vend son arme de poing au coin de la rue, je la volerai. Une arme reste une arme, une de plus ne peut pas faire de mal bien au contraire.
Mais nous ne devons pas nous concentrer uniquement sur les armes, il faudrait également que l'on pense à acheter ou à voler des véhicules bien montés, blindés de préférence, histoire d'avoir tout ce qu'il faut pour le jour où le gang verra le jour. Et ce jour là approche, je le sens et je ne suis pas le seul.

Mon Impala est maintenant garée dans l'entrepôt, il y a largement la place pour en mettre une dizaine comme ça mais je la gare ici pour être plus discret. D'ailleurs quand Curtis arrivera je le ferai entrer à son tour, comme ça personne ne verra ce que nous transportons et entreposons dans cet endroit que je loue il faut savoir sous mon propre nom, donc la police me trouvera bien vite. Mon appartement est toujours loué sous un faux nom à la noix, je m'en fiche un peu surtout que si jamais les flics veulent venir chez moi, ils ne savent pas où j'habite vu qu'officiellement je vis nul part.
J'ai aussi apporté le crack que j'avais chez moi, j'aime pas trop avoir ça à l'appartement parce qu'on est jamais à l'abri d'un cambriolage. Elle est cachées dans une caisse en bois, au milieu de plusieurs journaux tout comme la plupart des armes d'ailleurs. Comme ça au moins, de potentiels cambrioleurs seront découragés à l'idée de chercher des armes dans un tel "foutoir". Moi je sais où elles sont, donc c'est pas un problème.

Curtis n'aura qu'à mettre les siennes également dans des caisses, bien dissimulées entre d'autres. D'ailleurs le voilà, quelqu'un klaxonne à l'extérieur et à part lui, je ne vois pas qui ça pourrait être.
Je referme la caisse grâce à un dernier clou que j'enfonce au marteau, puis je vais ouvrir la grande porte de garage qui mène sur l'intérieur de l'entrepôt. C'est bien lui, je reconnais son Impala rouge mais surtout son visage.


"Yo Curtis, rentre ta caisse négro !"

Je lui montre un emplacement où il peut se garer puis je retourne vers la caisse où j'ai mis la drogue. Je la porte pour la mettre sur des autres caisses, heureusement qu'elle n'est pas bien lourde.
Revenir en haut Aller en bas
Curtis Wayne
Gangsters - Racaille
Gangsters - Racaille
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Gang : Solo
Metier : DJ et Rappeur
Date d'inscription : 11/01/2010

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Poignard ( x1 ) - Colt Magnum Carry ( x1 )

MessageSujet: Re: Entrepôt de Michael Johnson   Mar 17 Aoû - 19:46

Je n’attends finalement que bien peu de temps avant que la porte du garage ne s’ouvre et c’est tout en même temps que je retourne au volant de ma caisse. Michael me demande d’entrer dans son garage, chose que je ne tarde pas à faire mais en marche arrière pour pouvoir lui montrer toutes les armes que je lui ramène.
J’espère que ça lui plaira quand même, j’ai fais le maximum pour réunir des armes légères, faciles à dissimuler et simples d’utilisation, rien de mieux que des pistolets mitrailleurs. De plus, tout le matériel est neuf, tout ne vient peut-être pas d’une armurerie mais je sais que mes quelques sources sont fiables.
Bien vite, je me gare donc, le laissant refermer la porte de son entrepôt et je coupe enfin le contact, sourire sur les lèvres, sans doute bien plus content de retrouver ce pote que je n’avais pas revu depuis bien longtemps. Je suis pourtant passé le voir à deux reprises en prison mais je ne sais pas si ça aurait été une bonne idée d’aller le voir plus souvent.
Il était bloqué dans sa tour de béton, ne pouvant presque rien faire tandis que moi, je continuais de sortir mes sons, voir des femmes, aller en soirée et j’en passe…

J’ose descendre de mon impala pour aller le rejoindre et le tcheaker un peu plus longuement que d’habitude mais je profite bien de ce moment, tant que je l’ai en face de moi. Je respecte ce type, c’est lui qui va nous offrir la possibilité de renaitre dans les rues de cette ville.
Si le projet de gang arrive au bout, nous serons les rois de Trinity tout comme l’était le Gang Evil Trinity, même les tuneurs n’y pourront rien, absolument rien même. Un gang tout entier et bien armé possédant des quartiers, des bâtiments, des armes…

« Yo Micke, la forme ?! »

Je lui demande, il devrait aller beaucoup mieux maintenant que son futur gang a reprit la route vers sa finalisation.

« J’ai ramené quelques pétards, du bon matos ! »

Tout en lui disant ceci, je me dirige vers l’arrière de ma caisse où j’ouvre le coffre. Face à nous, des couvertes enroulées les unes par-dessus les autres et recouvrant une certaine quantité d’armes et de munitions.
C’est déjà pas mal pour un début je pense, il y a là de quoi convaincre tout un quartier de renoncer en quelques jours seulement. Et oui car pour posséder un quartier, il faut aussi avoir en sa possession les commerces qui s’y trouvent.
Déjà, je lui fais signe de regarder par lui-même, j’espère que ça lui fera plaisir et qu’avec ça, il aura un petit espoir de plus…



Citation :
Colt 45 ( x2 )
Uzi 9mm ( x2 )
Scorpion Vz.61 ( x3 )
HK MP5K ( x14 )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=-BS3aH0ciiU&feature=related
Michael Johnson
Gangsters - Gangsta
Gangsters - Gangsta
avatar

Nombre de messages : 860
Age : 38
Gang : Solitaire, pour l'instant ...
Metier : Vigile (à la bijouterie) et gérant du Hot-Food
Date d'inscription : 18/07/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Desert Eagle (x1), Uzi 9mm (x2)

MessageSujet: Re: Entrepôt de Michael Johnson   Mar 17 Aoû - 22:25

Voilà que Curtis entre son Impala en marche arrière dans l'entrepôt, je suppose donc que les armes sont dans le coffre et qu'il va me les montrer. C'est vraiment cool que ce pote s'occupe ainsi de quelque chose qui n'est encore qu'un projet mais qui pourtant verra rapidement le jour, je le sais et j'en suis certain. Il n'hésite bien sûr pas à sortir et à me tcheaker bien comme il le faut, depuis le temps que je l'avais pas salué de cette manière. Après quelques secondes, je relâche sa main et il ouvre le coffre, laissant apparaitre des couvertures. En dessous se trouvent des armes diverses, mais ce sont pour la plupart des pistolets mitrailleurs. C'est plutôt bien, parce que j'ai surtout acheté des armes de poing ou encore des fusils d'assaut. Il n'y a que les Uzi que j'avais en pistolets mitrailleurs, et ceux-là ça fait un moment que je les ai volés.
Je réponds positivement d'un signe de tête à sa question, où il me demande si je vais bien mais en attendant, c'est logique. En prison, personne ne va bien, maintenant que je suis sorti ça ne peut qu'aller mieux. Il le sait de toute façon, il était venu me voir deux fois et il a fait lui même quelques années de prison, bien que je ne sache plus exactement combien.


"C'est parfait Curtis. Merci pour tout c'que tu fais ..."

J'attrape l'un des Scorpion Vz.61 et le regarde de haut en bas avant de le pointer vers le mur. J'appuie sur la gâchette mais bien évidemment il n'es pas chargé. C'est une très bonne arme; bonne visée, tirs en rafale et puis c'est plutôt léger. C'est vraiment bien ce qu'il a fait là, elles sont volées en plus donc il ne les a pas payées et c'est plutôt tant mieux.

"Super. On fout tout dans des caisses homie."

Je vais prendre une caisse vide que j'avais posée là et je l'amène à l'arrière du coffre. Elle est déjà remplie de papiers journaux, c'est bien assez pour protéger les armes et ce n'est normalement pas nécessaire. Je préfère ça, c'est mieux au cas où la caisse tomberait pour je ne sais quelle raison.
Je commence à mettre les armes à l'intérieur, et une fois que la caisse est remplie, je mets le couvercle et prend le marteau. Quelques clous de chaque côté, et la caisse est prête à attendre là bien sagement jusqu'à la création du gang. J'en apporte une autre, puis je dévoile une idée que j'ai eue il n'y a pas bien longtemps à Curtis. En même temps, nous rangeons les armes dans la caisse.


"Au fait ... J'me suis dit qu'on pourrait se faire un trafiquant un de ces jours ... Histoire de bien finir de récolter des armes puis de se concentrer sur autre chose."

Autre chose ... Des véhicules bien sûr. Ou encore des bâtiments qui pourraient servir à rapporter un peu d'argent et à se réunir.
Revenir en haut Aller en bas
Curtis Wayne
Gangsters - Racaille
Gangsters - Racaille
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Gang : Solo
Metier : DJ et Rappeur
Date d'inscription : 11/01/2010

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Poignard ( x1 ) - Colt Magnum Carry ( x1 )

MessageSujet: Re: Entrepôt de Michael Johnson   Mer 18 Aoû - 17:37

C’est parfait… le mot est peut-être un peu trop gros surtout pour ces quelques armes, ce n’est pas grand-chose, un gang a besoin de beaucoup plus pour pouvoir se défendre comme il le faut. Ces pistolets mitrailleurs serviront surtout pour protéger quelques bâtiments mais aussi pour des actions rapides en ville.
Par la suite, des fusils d’assaut seront nécessaire pour pouvoir défendre un territoire tout entier contre d’autres groupes rivaux en ville, c’est certain même, rien n’y personne ne devrait pouvoir arriver à notre hauteur, c’est pour ça qu’il nous faut un maximum de matériel.
Il ne tarde d’ailleurs pas à prendre une des armes en main sans doute pour tester le poids de celle-ci. Pour ma part, je préfère les armes de poing comme les glocks par exemple mais je reste un grand amateur des armes comme mon colt magnum carry, une belle arme.
Plus c’est lourd, plus c’est fiable, ce genre d’arme peut toujours continuer de blesser quelqu’un même sans chargeur, il suffit d’avoir un peu d’imagination. Le gangster que je suis me dis que l’art d’utiliser une arme ne s’apprend que dans la rue, sur le terrain, les flics eux ont appris dans des centres de tir et ne connaissent absolument rien à tout ça.

Comme il le demande, nous rangeons par la suite toutes les armes dans des caisses en bois qui trouveront leur place parmi tant d’autres en attendant la création du gang. Tout commence à prendre vraiment forme, c’est une bonne chose et c’est même très prometteur.
Tous les gars que l’on a rencontré dans la rue, on va enfin pouvoir rassembler tout le monde pour leur montrer qui est Michael, le futur leader de ce futur gang qui prendra le contrôle des rues de cette ville tout comme le GET autrefois.
Et oui car le GET ne fait désormais parti plus que des annales de cette ville, ce n’est qu’un simple souvenir bien que ses membres encore en vie courent les rues, ceux-ci ne sont qu’inoffensifs, ils courent sans cesse après leur dose de crack pour planer encore une nuit de plus. Je me suis juré que la moitié d’entres eux ne passeront pas l’hiver prochain, c’est certain même, ces rats doivent crever au plus vite.
Toutes les armes sont donc rangées et Michael me fait déjà une proposition. S’attaquer à un trafiquant d’armes, ça devrait être faisable, nous sommes des gangsters alors pas la peine de vérifier si oui ou non le trafiquant en question à des supérieurs dangereux, personnellement, je buterai tous ceux qui viendront se foutre en travers de mon chemin.

« Pourquoi pas ouais, si t’as une source. »

Il faut commencer par là, trouver la bonne source et même si j’ai encore mon second album à finaliser, je pourrai peut-être m’occuper de ça d’ici quelques jours.

« Faut qu’on organise une soirée pour ta sortie d’taule mec, c’est important ! »

A lui de voir s’il a envie ou non de profiter de sa nouvelle liberté comme au bon vieux temps, c'est-à-dire lors d’une soirée avec de l’herbe, de l’alcool et des femmes…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=-BS3aH0ciiU&feature=related
Michael Johnson
Gangsters - Gangsta
Gangsters - Gangsta
avatar

Nombre de messages : 860
Age : 38
Gang : Solitaire, pour l'instant ...
Metier : Vigile (à la bijouterie) et gérant du Hot-Food
Date d'inscription : 18/07/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Desert Eagle (x1), Uzi 9mm (x2)

MessageSujet: Re: Entrepôt de Michael Johnson   Jeu 19 Aoû - 18:08

Une source ... Ouais, peut-être bien. En tout cas, avec Darryl de mon côté, j'en aurai une en moins de deux, vu qu'il est vraiment très bon à trouver des informations un peu partout en ville et qu'il a même su qui a tué son frère et ma mère alors que le GET était encore actif et que ces mecs en faisaient partie. Je lui demanderai donc de trouver quelque chose dès que je rentre à l'appartement, comme ça quand il aura trouvé une source quelque peu fiable nous serons sur le coup immédiatement. Surtout que dans cette ville les trafiquants d'armes ça court les rues, et je n'ai pas peur de me retrouver avec leur boss sur le dos une fois que je les aurai tués. Si quelqu'un vient me faire chier, je le bute, et ça compte aussi pour les gars qui se croient plus haut placés. Le maire en est la première preuve, il commençait à me faire chier avec ses nouvelles règles et compagnie, donc j'ai essayé de le plomber mais ça n'a que réussi à moitié.
Et malgré mon passage en taule, je suis toujours ouvert à n'importe quelle proposition d'activité illégale tant que ça rapporte de l'argent ou du matériel qui pourrait m'être utile ou qui pourrait servir à la création du gang.
Je referme la dernière caisse qui ne devrait, normalement, plus être ouverte avant que le gang soit enfin créé, puis je sors un paquet de cigarettes de ma poche pour en sortir une et tendre le paquet à Curtis. C'est vrai qu'un joint aurait été un peu mieux, mais je n'ai pas ce qu'il faut ici et si il en a, il en proposera bien. De toute façon ça m'étonnerait qu'on reste ici encore longtemps à regarder toutes ces caisses, ou bien on va rentrer chacun chez soi ou bien on va aller faire un tour en ville.


"J'demanderai à Darryl, il te trouve ce que tu veux quand tu veux."

J'allume ma cigarette avec le briquet que j'avais en poche, puis remet le tout à sa place. Je tire une première bouffée, puis me dirige vers le capot de mon Impala pour m'adosser dessus. Je jette les mégots de cigarette par terre, de tout façon c'est pas comme si je vivais ici, puis Curtis me rappelle que l'on doit faire une soirée pour ma sortie de taule. C'est important, c'est vrai, surtout que tout le monde devrait être présent pour qu'on fasse le point et pour prévenir que je loue désormais cet entrepôt et qu'ils peuvent y stocker leurs armes et autres affaires si nécessaire, que ce soit pour le gang ou non, je m'en fiche, il y a de la place assez ici. Et bien sûr, mon passage en taule n'a pas éliminé mon envie de faire la fête et de m'amuser, bien au contraire, j'ai plusieurs mois de fête à rattraper et je compte bien le faire. Le problème c'est que tout le monde n'est pas tout le temps disponible, certains travaillent le soir, d'autres sont hors de la ville, parfois on a un empêchement de dernière minute et donc on va devoir s'y prendre le plus vite possible pour que le plus de gars qu'on connaisse soient présents.

"Ouais, je sais. J'me chargerai de prévenir tout le monde, ça s'passera sûrement chez moi. J'te tiendrai au courant."

J'ai le numéro de presque tous les gens que je connais en ville, ça commence d'ailleurs à en faire pas mal et c'est bien parti pour le gang. On a les armes et quelques hommes, manque plus qu'un premier bâtiment et un territoire à conquérir, puis notre ascension pour dominer la ville pourra commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Curtis Wayne
Gangsters - Racaille
Gangsters - Racaille
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Gang : Solo
Metier : DJ et Rappeur
Date d'inscription : 11/01/2010

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Poignard ( x1 ) - Colt Magnum Carry ( x1 )

MessageSujet: Re: Entrepôt de Michael Johnson   Dim 22 Aoû - 16:22

En ce qui concerne les armes, j’ai une petite idée pour récupérer l’arsenal du GET et oui car beaucoup d’armes de cet ancien gang ont été volées et à mon avis, pas par un petit revendeur. Dans cette ville, jamais rien n’est fait au hasard et ça m’étonnerai qu’il reste des armes dans les anciens territoires du GET.
De toutes façons, ce n’est pas un problème car des armes ici ça coure les rues, il suffit de tendre la main au bon endroit et de faire un bon achat… un bon achat ou une bonne acquisition pour certains car personnellement, je ne dépenserai pas un dollar pour des armes.
Mon colt parlera par lui-même et arrivera à persuader le revendeur d’armes de me laisser partir avec le tout et si ce n’est pas le cas et bien je serai contraint de lui coller une balle tout simplement. Michael est de cet avis je pense enfin, nous verrons bien dans les jours qui viennent qui de nous deux à un plan pour trouver des armes.
A deux, ça devrait le faire, ce n’est pas bien compliqué de voler des armes, pour certains le plus dur, c’est d’appuyer sur la gâchette de son arme et en ce qui me concerne ça me rappellera toujours la raison pour laquelle j’ai tiré cinq ans derrière les barreaux. Et encore parce que je n’ai pas cherché à fuir, beaucoup auraient déguerpis sans attendre plus longtemps et pourtant ce n’est pas ce que j’ai fais, vas savoir pourquoi.

« Attends un peu, j’pense avoir une idée pour récupérer pas mal d’armes. »

Je sais de quoi je parle, les membres du GET sont encore pas mal dans les rues de cette ville, il suffit d’en trouver un, de le tabasser avant de le questionner ou alors lui promettre une dose de crack en échange d’informations.
Ces types qui étaient de vrais soldats sont devenus des êtres sans âme, ils airent dans les rues de cette ville sans but, ils n’ont plus de famille, plus rien, tout est à refaire maintenant. Leurs anciens quartiers ne sont que le reflet de ce qu’ils étaient en réalité, de véritables ordures qui pensaient défendre des valeurs juste.
Mais protéger une communauté seulement afro-américaine n’est pas seulement juste, il faut savoir défendre absolument tous ceux qui nous sont chers, c’est mon avis et je le maintiens fortement, personne ne peut me faire changer.
Si jamais le gang de Michael arrive vraiment à être créé, j’espère qu’il ne prendra pas la décision de virer tout le monde sous prétexte qu’ils ne sont pas afro-américains. Il y a des commerçants, des familles entières, des entreprises locales et même si nous aurons sans doute la main mise sur tout ça, ce n’est pas une raison pour les virer et faire couler tous ces commerces.
Pour sa soirée, je me contenterai de contacter mes potes d’enfance que Michael ne connait pas encore mais ça viendra, ils sont tous près à nous suivre dans notre projet même s’ils sont conscients que faire partit d’un gang n’est pas une chose facile, il y a des risques et moi-même je sais à quel point ils sont nombreux.

« Pour la soirée, mes potes de quartier seront là, ils sont près à se joindre à nous ! »

Plus on sera plus nous prendrons rapidement notre premier quartier, Michael ne nous en a pas encore parlé mais je sais qu’il a déjà tout prévu, il en a eu le temps quand il était en prison…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/watch?v=-BS3aH0ciiU&feature=related
Michael Johnson
Gangsters - Gangsta
Gangsters - Gangsta
avatar

Nombre de messages : 860
Age : 38
Gang : Solitaire, pour l'instant ...
Metier : Vigile (à la bijouterie) et gérant du Hot-Food
Date d'inscription : 18/07/2009

Feuille du personnage
Arme(s) portée(s) (3 max): Desert Eagle (x1), Uzi 9mm (x2)

MessageSujet: Re: Entrepôt de Michael Johnson   Mar 24 Aoû - 18:03

S'il a une idée c'est tant mieux, mais il faut jouer le coup discrètement car les flics me gardent tout de même à l'oeil, même si j'ai déjà purgé ma peine. C'est normal, ils savent qui je suis maintenant et la prochaine fois qu'ils me verront ou prouveront que j'ai commis un crime, ils ne se contenteront pas de quelques années de prison mais je devrai le payer de ma vie. Que ce soit la perpet' ou la chaise électrique, ça reviendrait au même car je ne compte pas finir mes jours en prison. Ou bien je trouve quelque chose pour m'évader, vu que de toute façon je n'aurai rien à perdre, ou bien je mets moi même fin à mes jours, mais je n'irai pas là-bas à nouveau. Pas vivant.
Et puis depuis je fais tous mes coups en douce, j'essaye de me faire le plus discret possible et il m'est d'ailleurs interdit d'approcher le maire à plus de cent mètres depuis ce que je lui ai fais. De toute façon je ne comptais pas recommencer, les flics en sont peut-être convaincus mais ils ne prennent pas de risques inutiles. Donc ma paire de gants sera au rendez-vous si on doit faire un coup, peut-être pas ma cagoule car je n'ai pas peur des représailles avec un trafiquant mais les gants c'est le minimum, on laisse des empreintes partout sans en porter et même quand on fait attention, surtout avec le matériel des plus avancé que la police dispose pour nous retrouver de nos jours grâce à une simple empreinte de doigt.
Je tire la dernière latte de ma cigarette, puis la balance à terre pour l'écraser ensuite du bout de mon pied gauche. Je donne ensuite un coup de talon dedans pour la balancer en dehors de l'entrepôt par la seule porte encore ouverte maintenant, puis retire ma casquette pour la remettre à l'envers sur mon crâne rasé de près.


"J'te fais confiance, tiens moi au courant."

Ensuite, il m'annonce que ses potes de quartier seront là. En effet, si ils seront là, il est préférable qu'ils comptent ensuite se joindre à nous car je compte parler énormément de l'avenir du gang ce soir là, quelqu'un d'inconnu à l'un de nous pourrait utiliser ces informations contre moi ou même contre des gars qui sont de mon côté pour l'avenir et ça c'est hors de question. Je compte bien défendre mes futurs hommes tout comme ils défendront notre territoire, au début ça me sera facile mais par après je vais devoir trouver des gens dignes de confiance pour gérer tout ceci à mes côtés, Curtis me semble le plus qualifié là dedans car Yaki a beau être un très bon pote et un très bon gangsta, il se concentre plus sur la musique et sur le label qu'il compte créer que sur l'illégalité, même s'il reste pour autant dedans.

"Ca va, tu vas sûrement voir quelques potes que j'ai rencontrés avec Yaki."

Je me lève du capot pour marcher un peu autour de l'Impala, puis revient vers les caisses pour donner un grand coup de pied dans l'une d'elles, qui est bien vide et ça s'entend au bruit creux.

"Tu vois, il y a encore plein de caisses vides. Faut les remplir mais j'irai aussi me procurer quelques bagnoles un jour."

Car il faut savoir trouver des armes pour remplir l'armurerie d'un gang mais en cas de guerre des rues avec un autre gang ennemi, des véhicules sont très nécessaires également et c'est encore plus sécurisant lorsqu'ils sont blindés. Ainsi la seule chose qui peut les mettre en miettes c'est un projectile de bazooka, et c'est pas tous les gangs et tous les gangsters qui utilisent ou qui simplement possèdent ce genre d'arsenal. Je ne suis même pas sûr que nous possèderons nous même des RPG7, c'est des armes chères, qui font peut-être des dégâts mais elles ne sont nécessaires que si vous vous en prenez à de gros véhicules, à des gangsters qui avancent en groupe ou encore à des bâtiments, ce que je ne compte pas faire directement non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrepôt de Michael Johnson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrepôt de Michael Johnson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michael Jackson est mort...
» Michael Lucius revoqué / Saintil est dechargé du dossier
» Michael CORNER
» Michael Jackson
» De Michael Jackson à la burqa, l'actu de la semaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trinity City - GTA RPG :: -Les quartiers péripheriques :: Territoires des Gangstas et des Yakuzas :: Bloc 2-
Sauter vers: